Particulièrement populaire au sein de la communauté gaming, le service de messagerie Discord vient d’achever un tour de table à 100 millions de dollars qui lui permettra d’étendre sa base d’utilisateurs au-delà des joueurs de jeux vidéo. Dans le même temps, cette levée de fonds a doublé la valorisation de l’entreprise qui est passée de 3,5 milliards de dollars à 7 milliards de dollars, a rapporté le Wall Street Journal.

Discord double sa valorisation

Discord a le vent en poupe. Définitivement porté par la crise sanitaire et par des jeux en ligne ultras populaires tels que Fortnite ou Among Us, le service de messagerie textuelle et vocale a connu une année 2020 extrêmement positive. Au total, l’entreprise revendique désormais 140 millions d’utilisateurs mensuels actifs, ce qui représente le double de ceux qu’elle comptait l’année précédente. Plus encore, elle prévoit d’enregistrer 100 millions de dollars de recettes cette année, soit le triple des recettes générées en 2019.

Un succès incontestable qui a récemment permis à Discord d’effectuer un nouveau tour de table à 100 millions de dollars auprès de la société de capital-risque Greenoaks Capital, déjà actionnaire de la firme. Ce financement a permis, en outre, de faire passer le prix par action de Discord à 280 dollars, contre 144 dollars précédemment. Ainsi, la valorisation de l’entreprise atteint désormais les 7 milliards de dollars, soit le double des 3,5 milliards de dollars de valorisation enregistrés après la levée de sa série G au mois de juillet 2020.

Une levée de fonds qui lui permettra d’aller au-delà du gaming

Pour Discord, l’objectif sera désormais de s’étendre au-delà des frontières du jeu vidéo. De fait, le service a pour projet de se démocratiser auprès d’une audience plus large et généraliste, et c’est bien à ça que lui servira principalement ce nouveau financement. Neil Mehta, fondateur et directeur associé de Greenoaks, a confirmé cette ambition lors de l’annonce de cette nouvelle levée de fonds : « Nous pensons que Discord va évoluer et se développer en même temps que la manière dont les gens communiquent, pour finalement connecter des milliards de personnes entre elles à travers le monde ».

Des changements ont déjà opéré dans ce sens, notamment au mois de septembre, avec le recrutement de Tesa Aragones, ancienne responsable marketing chez Nike, dont la mission principale est de superviser l’expansion de Discord à d’autres domaines que le gaming.