Twitter a annoncé, le 5 mai, l’arrivée de nouvelles fonctionnalités pour ses salons de discussion, les Spaces. Parmi elles, la possibilité, pour les hôtes, d’accéder aux statistiques de leurs espaces.

Les Twitter Spaces s’enrichissent

Les nouvelles fonctionnalités dévoilées par le réseau social sont en cours d’essai chez certains utilisateurs sur iOS et Android.

Statistiques des Spaces.

Sur cet écran, les hôtes et les co-hôtes pourront accéder à de nombreuses statistiques sur leurs espaces. Image : Twitter.

Les hôtes et les co-hôtes auront désormais accès aux données et aux statistiques de leurs espaces. Ils pourront savoir combien de personnes se sont connectées pour l’écouter, combien de fois l’espace a été rejoué et combien d’intervenants ont pris la parole. Cette fonctionnalité avait été lancée en mars auprès de quelques utilisateurs et a été récemment étendue à toutes les personnes pouvant créer des espaces.

Exemple de promotion de Spaces.

Grâce à cette fonctionnalité, il sera beaucoup plus facile d'interagir avec les Spaces et d’en faire la promotion. Image : Twitter.

Twitter est également en train d’essayer une fonctionnalité permettant aux créateurs de partager automatiquement leur espace dans un tweet lors de son commencement. Cela permettra aux utilisateurs de mieux repérer et de pouvoir participer aux Spaces.

Encart d'annonce des Spaces.

Plus d’informations seront disponibles dans l’encart dédié aux Spaces. Image : Twitter.

Enfin, le réseau social prévoit de donner plus d’informations sur les espaces en cours aux utilisateurs. Il sera possible de voir qui anime un espace, quel sujet y est abordé, qui est en train de parler et si des tweets y sont partagés.

Les salons audio, un format plus complexe qu’il n’y paraît

Depuis le rachat de l'application Breaker en 2021, Twitter met beaucoup d’efforts pour développer ses salons audio. La fonctionnalité est pensée pour concurrencer Clubhouse, une application de live audio ayant rencontré un fort succès lors du confinement en avril 2020.

De nombreux géants du web ont réussi à suivre la tendance, comme Reddit avec les Talks. En revanche, certains d’entre eux ont loupé le coche et s’y sont intéressés trop tard. Les retardataires ont revu leurs ambitions à la baisse comme Spotify et ses salons de discussion Greenroom. Ces échecs s’expliquent par un marché encombré et par l'essoufflement de l’intérêt des utilisateurs autour de ce genre d’espaces.

Plus récemment, Facebook a annoncé l’arrêt de son service de podcast et d’autres services audio sur sa plateforme. Les salons audio seront fusionnés aux Facebook Live afin de permettre au réseau social de se concentrer sur des fonctionnalités plus simples à monétiser.