Selon une enquête, Microsoft a abandonné le développement de l’HoloLens 3 au cours de l’année dernière afin de se concentrer sur d’autres projets de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Cette information a néanmoins été réfutée par Alex Kipman, qui dirige le projet connu sous le nom de code est Calypso.

Alex Kipman assure que l’HoloLens 3 est toujours d’actualité

« En termes très clairs, Calypso a été annulé », a ainsi confié une source proche du dossier au média Business Insider. Celui-ci assure également que, selon des employés de Microsoft ayant souhaité rester anonymes, la confusion et l’incertitude règnent au sein de la division dirigée par Alex Kipman quant à l’avenir de l’HoloLens. Cela corrobore des informations selon lesquelles près de soixante-dix personnes travaillant sur le développement du prochain casque de réalité mixte de Microsoft ont quitté l’entreprise pour rejoindre les rangs de Meta, qui s’attèle actuellement à la fabrication d’un casque de réalité augmentée.

Sur Twitter, Alex Kipman s’est empressé de contredire l’article du Business Insider : « Ne croyez pas ce que vous lisez sur Internet. #HoloLens se porte très bien et si vous cherchez sur Internet, ils ont aussi dit que nous avions annulé #HoloLens2... qui, aux dernières nouvelles, a été expédié avec succès ».

D’autres projets sont en développement

Pourtant, le média américain persiste et signe. Dans un second papier publié ce lundi 7 février, il confirme bel et bien que l’HoloLens 3 ne verra pas le jour, mais en a également dévoilé davantage sur la feuille de route de Microsoft dans les domaines de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle.

Il est désormais connu que la firme de Redmond développe un casque HoloLens spécialement dédié à l’armée américaine. Le nom de code de ce projet est Atlas, mais le dispositif ne sera pas disponible à la vente pour les civils. Aussi, l’entreprise travaille en collaboration avec Samsung à la conception d’un casque de réalité augmentée muni de plusieurs écrans et alimenté par un smartphone du constructeur sud-coréen, et qui tournera donc probablement sur Android.

Enfin, Microsoft serait également en train d’étudier la confection d’un casque sur lequel le système d'exploitation et les données seraient diffusés depuis le cloud directement sur l'appareil. Ce projet serait encore très prématuré et ne pourrait jamais voir le jour, a tenu à préciser le média.

Quelle stratégie pour Microsoft ?

Si ces différentes informations venaient à se confirmer, cela chamboulerait totalement ce qui était attendu de l’entreprise ; on s’attendait en effet à une commercialisation de l’HoloLens 3 afin de concurrencer les prochains dispositifs de Meta, mais également d’Apple et probablement de Google.

Cela pose également des questions sur la stratégie de Microsoft pour le déploiement du métavers ; il est évident que la firme s’y intéresse grandement, elle a d’ailleurs d’ores et déjà fait un pas dedans avec Mesh. Toutefois, l’annulation de la conception d’un casque de réalité mixte alimenté par Windows, qui pourrait lui servir de support pour y parvenir, paraît curieux.