Top départ ! Alors que Facebook a annoncé il y a quelques jours son changement de nom pour devenir Meta et présenté sa vision du futur articulée autour du métavers, Microsoft se lance dans la bataille en officialisant Mesh pour Microsoft Teams. Cette plateforme collaborative de réalité mixte qui arrivera en version bêta en 2022 pose un pied dans le futur des réunions à distance que les géants du web imaginent pour nous.

Mesh pour Microsoft Teams : le futur du télétravail

Après plusieurs mois de pandémie, Microsoft présentait en mars dernier Mesh, une plateforme collaborative de réalité mixte permettant aux personnes éloignées de se retrouver virtuellement via des avatars et des hologrammes. Quelques jours après l’annonce de Facebook et du changement de nom en Meta, Microsoft semble décidé à présenter sa propre vision du métavers en commençant par le monde du travail en annonçant Mesh pour Microsoft Teams.

Cette nouvelle fonctionnalité disponible en bêta en début d’année prochaine au sein de Microsoft Teams semble assez similaire à ce que propose Facebook via son service Horizon Workrooms. Partant du postulat que le télétravail entraîne une certaine déshumanisation du travail, mais également une fatigue après avoir passé plusieurs heures derrière son écran, la société a cherché un moyen de réenchanter les réunions à distance.

Au lieu de participer à une réunion Teams avec sa webcam ou une simple photo, Mesh offrira la possibilité de créer des réunions virtuelles où les collaborateurs apparaîtront sous la forme d’avatars personnalisés qui parleront et interagiront au son de notre voix. Ces avatars seront disponibles en 2D comme alternative à son propre visage mais également en 3D au sein d’espaces immersifs pré-construits. Ils permettent ainsi aux individus de se réunir virtuellement au sein d’un même lieu comme une salle de réunion, le couloir où se trouve la machine un café ou un lieu de séminaire offrant ainsi aux entreprises la possibilité de reconstruire des moments de convivialité et donner une sensation de présence.

Une réunion animée par des participants à la webcam et des avatars en 2D au sein de Mesh for Microsoft Teams.

L'une des fonctionnalités de Mesh for Teams permet aux utilisateurs de participer à des réunions sous la forme d'avatars personnalisés d'eux-mêmes, représentés ici avec des participants filmés. Image : Microsoft

Des réunions plus immersives et un premier pas dans le métavers

L’avatar est ainsi vu comme le point d'entrée vers le métavers, permettant de faire le lien entre différents appareils électroniques comme les casques de réalité mixte tels que l’HoloLens, les ordinateurs et les téléphones portables. Les différents participants d’une même réunion pourront ainsi via leurs avatars se réunir autour d’un même espace pour discuter, envoyer des messages dans un chat, collaborer autour de documents partagés ou même faire des jeux pour se détendre, renforçant dès lors la sensation de se trouver à proximité de ses collègues alors que l’on est à distance.

Ces outils sont autant de moyens « de signaler que nous nous trouvons dans le même espace virtuel, que nous formons une équipe, un groupe, et de contribuer à abaisser le niveau de formalité et à augmenter le niveau d'engagement », a déclaré Jeff Teper vice-président de Microsoft en charge des outils de productivité. « Nous avons constaté que ces outils ont atteint les deux objectifs, à savoir aider une équipe à être plus efficace et aider les individus à être plus engagés ».

Pour le moment, Microsoft utilisera l’IA pour animer les avatars au son de la voix des interlocuteurs. Lors d’une réunion en 3D plus immersive, les animations comprendront également le lever de la main d'un avatar lorsque l'on aura cliqué sur l'option "lever la main" ou l'animation d'emoji autour de l'avatar. À terme, Microsoft souhaite que les expressions soient calquées sur celles de notre visage grâce à la webcam. Mesh for Teams proposera également la traduction et la transcription permettant ainsi de faciliter les échanges entre personnels du monde entier.

Les collègues interagissent et communiquent via leurs avatars dans Mesh for Teams.

La fonctionnalité de traduction automatique au sein de Mesh pour Microsoft Teams. Image Microsoft : Microsoft.

Les entreprises pourront créer leurs propres espaces virtuels, ou métavers, dans Teams. Microsoft s’est par exemple associé avec Accenture pour créer un campus virtuel (surnommé le Nth Floor) pour les employés de ce dernier. Cet espace virtuel s'est rapidement avéré utile pendant la pandémie, offrant ainsi au personnel un espace au sein duquel les employés pouvaient se rencontrer pour prendre un café, faire des présentations, organiser des fêtes et autres événements similaires. Le cas d'utilisation le plus probant étant la mise en place de cette fonctionnalité pour l'accueil des nouveaux employés.

Microsoft souhaite déployer Mesh pour Microsoft Teams au cours du premier semestre de l'année prochaine. Mais alors que Meta a déjà présenté sa volonté d’investir fortement dans l’internet de demain au travers du métavers, la concurrence risque d’être particulièrement féroce dans les mois à venir alors qu’Apple ou encore Alibaba travaillent également de leur côté sur des concepts similaires.