Ces derniers mois, Twitter redouble d’efforts pour monétiser sa plateforme. De nombreuses nouveautés ont fait leur apparition. Or, elles ne semblent pas toutes remporter le succès escompté. Après l’arrêt inopiné des Fleets en juillet dernier, les Super Follow semblent, à leur tour, ne pas séduire suffisamment d’utilisateurs.

Des résultats très faibles pour le lancement des Super Follow

Après des mois d’attente, les Super Follow ont finalement vu le jour en septembre. Cette fonctionnalité permet à des utilisateurs de s’abonner à des créateurs, bénéficiant alors de contenus exclusifs. Les comptes éligibles peuvent proposer des récompenses en fonction de l’abonnement choisi : le niveau 1 à 2,99$/mois, le niveau 2 à 4,99$/mois et le niveau 3 à 9,99$/mois. Pour le moment, la nouveauté n’est disponible qu’aux États-Unis et au Canada.

Dans la même catégorie

Super Follow représente une manière de diversifier les revenus de Twitter, qui dépendent encore largement de la publicité. Si cette fonctionnalité s’ancre de façon logique dans le nouveau système économique de Twitter, elle pourrait finalement ne pas tant y contribuer.

Selon les informations du TechCrunch, Super Follow aurait permis à l’entreprise de générer seulement 6 000 dollars entre le 1 et le 14 septembre aux États-Unis. Avec 37 millions d’utilisateurs dans le pays, cela suggère que 2 000 d’entre eux ont adhéré à l’abonnement le plus bas. Cela représente 0,005% de la base d’utilisateurs américaine.

illustration des comptes Super Follow

Les Super Follow ont été annoncés en février 2021. Image : Twitter

Au Canada, les chiffres ne sont pas plus encourageants. Au cours des deux premières semaines du mois de septembre, les Super Follow ont rapporté 600 dollars. En revanche, aucune donnée n’a été communiquée quant aux nombres d’utilisateurs.

Malgré tout, il est encore trop tôt pour dire si les Super Follow subiront le même sort que les Fleets. « C’est seulement le début des Super Follow », a assuré un porte-parole de Twitter à TechCrunch. D’autant que ce produit s’adresse à une niche d’utilisateurs. Reste à voir si Twitter Blue, les Spaces et Communities séduiront plus amplement les utilisateurs et lui permettent d’atteindre ses objectifs de croissance, fixés à 315 millions de dollars fin 2023.

données sur la croissance de twitter, qui vise une augmentation de 20% entre le Q4 2019 et le Q4 2023

Pour fin 2023, Twitter mise sur une croissance en augmentation de 20% par rapport à fin 2019. Graphique : Twitter