Chose promise, chose due. Moins d'une semaine après avoir officialisé leur partenariat, Facebook et Spotify concrétisent leur union en lançant officiellement le projet Boombox dans plusieurs pays, apprend-on ce 26 avril 2021. Concrètement, ce projet consiste en l'intégration de la bibliothèque du géant du streaming suédois au sein du réseau social américain. Malheureusement, les utilisateurs français ne pourront pas encore en profiter...

Avec le projet Boombox, Spotify et Facebook donnent de la voix

C'est sur son blog que Spotify a officiellement annoncé le lancement du projet Boombox dans plusieurs pays. Grâce à celui-ci, des millions d'utilisateurs à travers le monde pourront profiter du catalogue de la plateforme de streaming suédoise directement depuis Facebook. En effet, les deux entreprises se sont associées pour développer un mini-lecteur musical qui s'intègre au fil d'actualité du réseau social.

Une collaboration qui apporte avec elle de nombreux avantages pour tous les partis concernés. D'abord, les utilisateurs n'auront plus à naviguer d'une application à une autre pour écouter une musique ou un podcast partagé par un ami ; ils n'auront qu'à cliquer sur le post publié sur le réseau social, et le contenu se lancera directement.

Pour les artistes et créateurs de podcasts, c'est aussi une bonne nouvelle. Puisque les utilisateurs n'auront plus qu'un seul clic à effectuer pour écouter une création audio, les chances que celle-ci soit entendue augmentent considérablement. Spotify explique par ailleurs : "En plus des partages de Spotify dans le fil d'actualité de Facebook, les fans auront également la possibilité d'écouter des chansons via le mini-lecteur dans les publications de certains artistes vérifiés, ou même dans les vidéos téléchargées par les utilisateurs sur Facebook qui contiennent de la musique sous licence".

En outre, pour le géant du streaming, ce partenariat est l'occasion de se promouvoir plus directement auprès des utilisateurs de Facebook, qui sont au nombre de 2,80 milliards à travers le monde. En effet, en s'intégrant directement au réseau social de Mark Zuckerberg, Spotify a davantage de chances de convaincre ceux qui n'ont pas encore choisi de service de streaming, ou même de séduire ceux qui sont allés chez la concurrence (Apple Music, Deezer, etc).

Enfin, pour Facebook, ce partenariat s'inscrit dans une stratégie plus large. Surfant sur la tendance actuelle, la plateforme de Mark Zuckerberg cherche, en effet, à développer ses offres dans l'audio et à devenir un acteur incontournable de ce secteur. Outre cette collaboration avec Spotify, le géant des réseaux sociaux a d'ailleurs officialisé Live Audio Rooms, une fonctionnalité pensée pour concurrencer directement Clubhouse.

L'intégration de Spotify à Facebook est d'ores et déjà disponible en Afrique du Sud, en Argentine, en Australie, en Bolivie, au Brésil, au Canada, au Chili, en Colombie, au Costa Rica, en République dominicaine, en Équateur, à l'El Salvador, au Guatemala, en Honduras, en Indonésie, en Israël, au Japon, en Malaisie, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, au Nicaragua, au Panama, au Paraguay, au Pérou, en Thaïlande, en Uruguay et aux États-Unis. Pour l'heure, la France n'est pas concernée. Spotify promet néanmoins que ce partenariat avec Facebook devrait s'étendre rapidement à d'autres pays dans les mois à venir.