SpaceX vient de terminer un nouveau tour de table magistral. Comme le rapporte CNBC, la société annonce une nouvelle levée de fonds solide. Cette fois-ci, SpaceX a récolté 850 millions de dollars ce qui fait bondir sa valeur globale à 74 milliards de dollars. Une collecte de fonds privée qui aurait pu être bien plus élevée. SpaceX aurait reçu une « demande folle » de la part des investisseurs : 6 milliards de dollars en seulement trois jours.

Une levée de fonds motivée par deux sujets : Starlink et Starship

Il faut dire que la société est en pleine ascension (mauvais jeu de mot) avec deux projets phares : Starlink et Starship. Le premier est cet ambitieux projet porté par Elon Musk qui prévoit la construction d’un réseau Internet interconnecté avec des milliers de satellites dans l’espace. Avec cette constellation, Musk veut fournir un Internet à haut débit à l’ensemble des habitants de la Terre.

Selon la direction de SpaceX, le coût du développement de ce projet serait compris entre 10 et 30 milliards de dollars… Une somme colossale qui justifie une levée de fonds. À ce propos, la Federal Communications Commission (FCC) a déjà injecté 886 millions pour le développement de Starlink. Selon Elon Musk, d’ici quelques mois Starlink pourrait même faire son entrée en bourse.

À ce jour, SpaceX a déjà lancé près de 1 000 satellites dans l’espace. De premières offres sont déjà disponibles en bêta test auprès de 10 000 utilisateurs. Quelques clients aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni peuvent d’ores et déjà tester la qualité du réseau Internet proposé par Starlink. Le service est même disponible en pré-commande pour 99 dollars. SpaceX prévoit de couvrir une grande partie de la planète dès la fin de l’année 2021.

Starship : la priorité absolue de SpaceX

L’autre sujet de taille chez SpaceX, qui a sûrement motivé de nombreux investisseurs, c’est Starship : la nouvelle fusée imaginée par Elon Musk pour envoyer des humains sur d’autres planètes, notamment sur Mars. De premiers vols habités sont prévus pour 2024. En attendant la planète Mars, Starship est censé se rendre jusqu’à la Lune dès 2022.

Nous savons que le projet Starship est devenu la priorité absolue de l’entreprise. À terme, cette fusée surpuissante et réutilisable devrait « transporter des équipages et des cargaisons en orbite terrestre, sur la Lune, sur Mars et au-delà ». SpaceX précise par ailleurs qu’il s’agira du « véhicule de lancement le plus puissant jamais développé au monde, avec la capacité de transporter plus de 100 tonnes métriques en orbite terrestre ».

Malgré la fin explosive des deux derniers essais, SpaceX considère que ces lancements sont des étapes dans le développement de la fusée. Le prochain prototype de Starship est en place sur la rampe de lancement de Boca Chica au Texas. SpaceX devrait tenter un autre vol d’essai dans les semaines à venir.