TikTok a annoncé le 14 septembre 2020 avoir dépassé la barre des 100 millions d’utilisateurs en Europe. Une annonce bienvenue face au marasme du réseau social aux États-Unis et en Inde.

“Nous sommes heureux de voir comment l’Europe a adopté TikTok depuis notre arrivée”, a déclaré dans un communiqué le directeur Europe de TikTok, Richard Waterworth. Officiellement présent au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et en Russie, les utilisateurs, toujours plus nombreux, contribuent à son rayonnement. Parmi les réussites des internautes du vieux continent, des vidéos en soutien au personnel soignant ont été vues plus de 300 millions de fois. TikTok a aussi fait décoller la carrière de YoungT et Bugsey avec le #DontRushChallenge qui comptabilise quelque 800 millions de vues. En Allemagne, c’est un appel au ‘body positivisme’ qui fait du bruit avec le #respectmysize qui a enregistré 21 millions de vues.

Dans la même catégorie

Le directeur de TikTok Europe profite cette annonce pour réaffirmer son engagement financier auprès des influenceurs européens présents sur TikTok. Lancé en septembre 2020, le fonds pour les créateurs européens devrait atteindre 250 millions d’euros en trois ans. Pour faire une demande, le compte doit être suivi par 10 000 personnes et compter des vidéos avec au moins 10 000 vues sur les 30 derniers jours. D’ailleurs, 40% des utilisateurs éligibles ont déjà fait une demande de financement.

Loin de sa réussite européenne, TikTok en Inde et aux États-Unis

La bonne nouvelle n’a pas atteint l’autre côté de l’Atlantique, où l’incertitude plane toujours sur l’avenir du TikTok étasunien. La situation américaine devrait être résolue au 20 septembre, date à laquelle le gouvernement a déclaré couper l’accès au réseau social pour ses millions d’utilisateurs. Si aucun accord ne se profile entre ByteDance et une entreprise américaine, dont Oracle semble être en meilleure posture, l’avenir de la plateforme s’avèrerait compromis.

En Inde, les 120 millions d’utilisateurs de TikTok restent sur le carreau depuis le 20 juin 2020 au profit d’acteurs locaux. Une opportunité qu’Instagram a saisie en lançant rapidement le format Reels dans le pays.

En annonçant le dépassement des 100 millions d’utilisateurs européens alors que ses deux plus gros marchés s’effondrent, ByteDance rappelle à ses concurrents qu’elle n’est pas encore vaincue. Bien au contraire, plus les mois passent, plus TikTok tisse des liens avec les institutions européennes. Le réseau social a récemment rejoint le code européen contre les discours haineux, aux côtés de Dailymotion, Facebook, Google, Instagram, Jeuxvideo.com, Microsoft, Snapchat, Twitter, ou encore YouTube.