Uber : grâce à ces bornes plus besoin de sortir son smartphone pour réserver une course
Application

Uber : grâce à ces bornes plus besoin de sortir son smartphone pour réserver une course

Uber remonte le temps avec des kiosques qui font écho aux bornes de taxis traditionnelles.

Pour commander une course sur Uber, il n’y a pas plusieurs possibilités. Il faut avoir l’application sur son smartphone et commander via cette dernière. Il y a désormais un autre moyen. En effet, Uber vient d’installer des bornes de commande à l’aéroport de Pearson de Toronto. Le projet avait été présenté il y a plus d’un an, par l’entreprise dans un article de blog.

Uber veut faciliter l’accès à son service

L’entreprise a inauguré sur Twitter les premiers utilisateurs, une famille qui revenait des Bahamas. Ces bornes font parties d’un test. L’objectif étant de permettre aux personnes sans smartphone, sans batterie ou tout simplement sans connexion internet de réserver une course.

Elles sont dotées d’un écran LCD et d’un iPad Air avec lequel les utilisateurs interagissent et entrent leurs informations, comme leur destination. Pour payer, les bornes disposent d’un lecteur de carte. Les kiosques disposent également d’un combiné et de haut-parleurs afin de permettre aux personnes ayant un handicap de les utiliser.

Deux modes sont disponibles : Attract and Active. Attract permet d’attirer les utilisateurs en leur fournissant des informations d’orientation et développe la notoriété du service Uber. Active correspond au moment où l’utilisateur est engagé avec le kiosque et réserve une course. Pour accompagner les bornes, de la publicité a été mise en place afin d’indiquer aux passagers qu’ils peuvent être pris en charge par un chauffeur Uber à l’aéroport.

Voici un exemple d’utilisation :

Avec plus de 100 millions d’utilisateurs et une perte record lors du précédent trimestre, Uber explore de nouveaux moyens pour conquérir de potentiels nouveaux utilisateurs et tout simplement fidéliser sa clientèle.
Les géants comme Amazon ou Facebook ont également lancé des solutions physiques, comme par exemple les magasins Amazon Go ou encore les pop-up stores de Facebook pour en apprendre plus sur les paramètres de confidentialité. Ce projet qui nous rappelle également les fameuses bornes de taxis installées dans les villes…

Send this to a friend