Facebook : des cafés offerts contre un check-up sécurité de votre compte
Réseaux Sociaux

Facebook : des cafés offerts contre un check-up sécurité de votre compte

Facebook se soucie de nous et offrira des cafés aux personnes qui accepteront d'échanger sur leurs paramètres de confidentialité.

On pourrait penser à une blague, mais il n’en est rien. Depuis plusieurs mois maintenant on sait que Facebook accorde une grande importance aux données de ses utilisateurs (ironie quand tu nous tiens). Afin de montrer à ces derniers que leurs données sont importantes, Facebook va ouvrir 5 pop-up café au Royaume-Uni entre fin août et début septembre et accueillera les utilisateurs afin de les aider à personnaliser leurs paramètres de confidentialité.

Facebook régale : conseils et café seront offerts

Le premier café ouvrira durant 2 jours, le 28 et 29 août à Londres au café The Attendant. Chaque personne qui se présentera et acceptera de participer à ce check-up de confidentialité se verra offrir une boisson gratuite. L’idée étant de pouvoir poser toutes les questions concernant son compte Facebook et notamment mieux comprendre comment fonctionnent les paramètres de confidentialité, ce qui est visible etc.
Cette initiative n’est pas anodine pour Facebook et résulte d’un sondage indiquant que 27% des Londoniens ne savent pas comment personnaliser leurs paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux.

Facebook est obligé de se soucier de nos données

L’idée est pertinente, mais fait sourire. Depuis le scandale Cambridge Analytica, l’image de Facebook s’est quelque peu dégradée. Les scandales sur les données des utilisateurs se sont multipliés, à l’instar du dernier en date : les conversations audio sur Messenger sont écoutées et retranscrites par des humains. Le manque de transparence de l’entreprise est considérable, même si le mot préféré de Zuckerberg depuis plusieurs mois est « privacy ».

Facebook dans l’ensemble de son écosystème tente de faire des efforts, mais ces derniers ne sont pour le moment pas suffisants pour redorer l’image de l’entreprise. L’ouverture de ces cafés est plus un exercice pour la presse afin d’améliorer l’image de l’entreprise, qu’un réel pas envers les utilisateurs et leurs données.

Send this to a friend