C’est officiel : l’entreprise technologique chinoise, Tencent, lance une nouvelle version de WeChat. Celle-ci sera tout particulièrement dédiée aux automobilistes. La société  a collaboré avec le constructeur automobile soutenu par le gouvernement chinois, Chang’an Automobile Group, pour intégrer WeChat à une nouvelle génération de véhicules connectés.

Une version de WeChat intégrée aux véhicules

L’application de messagerie la plus populaire en Chine, WeChat, sera directement intégrée dans les ordinateurs de bord des véhicules qui sortiront des usines de Chang’an Automobile Group. L’annonce a été faite à l’occasion de la la Smart China Expo annuelle à Chongqin. C’est une bonne nouvelle pour les chinois qui sont très nombreux à l’utiliser. Nous pouvons imaginer que cette nouvelle version évitera aux conducteurs d’être trop souvent sur leur smartphone.

Effectivement, d’après Tencent cette nouvelle intégration sera limitée. Les fonctionnalités devraient être assez basiques : une commande vocale et un bouton sur le volant permettront au conducteur d’envoyer ou de recevoir des messages et de passer des appels tout en conduisant. Le service de navigation Tencent Map pourrait également faire office de nouveau GPS.

L’entreprise chinoise ne compte pas s’arrêter là : Tencent aurait conclu un accord similaire avec 21 autres constructeurs automobiles à travers le monde. Parmi les plus célèbres, citons BMW, Mercedes-Benz ou encore Audi. 45 modèles de ces différentes marques devraient être équipés de nouveaux services pour passer dans l’ère des véhicules connectés.

À l’instar de CarPlay pour Apple, ou Android Auto, Tencent place ses billes pour proposer sa super application jusque dans les voitures de ses utilisateurs. Reste à voir si les conducteurs ou passagers pourront retrouver les millions de mini-programmes déjà existants, ou s’ils auront l’occasion d’en découvrir de nouveaux.

WeChat compte aujourd’hui près de 1,1 milliard d’utilisateurs. En Chine, près de 100 millions de personnes utilisent l’application pour prendre les transports en commun. Pour faire simple, Ride Code, l’application qui se trouve directement sur WeChat, permet de payer son accès aux réseaux de bus ou de métro avec un QR code. Les entrées des stations de métro et les bus sont équipés de lecteurs et il suffit simplement de présenter son code pour qu’un trajet soit payé. L’application WeChat fait partie du quotidien des chinois. Aucun doute : cette nouvelle version intégrée aux voitures devrait leur plaire.