Epson présente ses dernières lunettes connectées à 445€
Technologie

Epson présente ses dernières lunettes connectées à 445€

Dans un marché qui peine à toucher le grand public, Epson persévère et annonce la sortie très prochaine de sa nouvelle paire de lunettes connectée.

Après l’échec de la première version des Google Glass, et le manque d’intérêt flagrant pour les Snapchat Spectacles, le marché des lunettes connectées semble peu fructueux. Éventuellement, ce type d’accessoire peut servir dans un milieu professionnel, comme Microsoft avec son casque HoloLens 2. Toutefois, Epson semble convaincu du potentiel de ce marché et présente un nouveau modèle à 500 dollars, contre 3500 dollars pour le casque de Microsoft. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’entreprise japonaise n’a pas tout misé sur le design.

Des lunettes plus accessibles

Les lunettes connectées Moverio BT-30C et leurs verres épais vont à l’inverse de ce qu’essayait de faire la firme de Mountain View avant de dire adieu à ses Google Glass. Hormis l’esthétique, ces lunettes pourraient tout de même donner un coup de pouce au marché grand public, grâce aux caractéristiques qu’elles proposent. Alors que les premiers modèles de la marque nécessitaient une connexion à une box Android, le modèle BT-30C va se brancher directement sur un smartphone ou un PC. Quoi qu’il en soit, ces lunettes ne sont pas aussi optimisées que les casques HoloLens, et Magic Leap One. Par exemple, contrairement au casque proposé par Microsoft, les BT-30C ne permettent pas de superposer des éléments réalistes avec la réalité augmentée.

Les Moverio BT-30C permettent d’afficher un ou plusieurs écrans dans le champ de vision de l’utilisateur, le tout étant directement gérable depuis son smartphone. Ensuite, l’individu n’a qu’à tourner la tête pour naviguer entre les applications. Epson est totalement conscient que l’utilité de son modèle, et des lunettes connectées en règle générale, n’est pas encore acquise par le grand public. Pour le moment, comme Microsoft, Epson se focalise principalement sur les professionnels, avec un produit plus accessible.

Cependant, Epson estime que ce dernier modèle encourage le marché à s’ouvrir et ainsi toucher une cible plus large. Alors que Magic Leap One tend à démocratiser davantage le divertissement, les BT-30C mettent aussi leur pierre à l’édifice, en attendant les lunettes de réalité augmentée d’Apple, ainsi que celles de Facebook. Google pourrait à son tour revenir sur le marché avec ses Google Glass 2. Les lunettes Moverio BT-30C seront disponibles dès le mois de juin prochain.

Send this to a friend