Technologie

HoloLens 2 : une nouvelle version du casque AR de Microsoft vient d’être annoncée

4 ans après la sortie de son HoloLens, Microsoft crée de nouveau l'événement la veille du MWC en lançant le HoloLens 2.

À la veille du MWC 2019, Microsoft a tenu une conférence ce dimanche 24 février. Un événement surprenant puisque la firme de Redmond est complètement sortie du marché des smartphones. Durant cette conférence, le casque HoloLens 2 a été présenté devant une petite centaine de journalistes.

En 2015, lors de la présentation du casque première génération, cet objet avait sonné comme un coup de tonnerre dans le secteur de la réalité augmentée. L’appareil apparaissait comme extrêmement en avance sur son temps. Tellement en avance qu’il est loin d’être obsolète même 4 ans plus tard. Avec HoloLens 2, Microsoft compte bien renouveler ce tour de force.

Un HoloLens première génération, amélioré.

Avec ce nouvel objet, l’entreprise compte bien résoudre la plupart des reproches adressés à la première version.

Le premier point pris en compte a été le champ de vision. Souvent critiqué, il est dorénavant deux fois plus grand. Le plus impressionnant, c’est qu’il a été multiplié par deux tout en conversant la même densité de pixels élevée de 47 pixels par degré.

Une autre nouveauté concernant la modélisation 3D. Le HoloLens 2 sera équipé d’un capteur 3D TOF. Actuellement disponible sur quelques smartphones destinés aux particuliers, ce capteur peine à séduire ses utilisateurs. Néanmoins, comme son prédécesseur, le HoloLens 2 cible principalement les professionnels. Ce nouveau capteur devrait permettre aux techniciens lors d’une maintenance, par exemple, de profiter d’une modélisation 3D bien plus qualitative et évidemment plus évoluée que celle utilisée par ces smartphones. Le HoloLens reste un outil de qualité de plus en plus utilisé dans l’industrie ou le secteur médical. HoloLens 2 sera disponible à partir de 3500 dollars et devrait être mis en vente courant 2019.

Microsoft souhaite aussi élargir ses potentiels clients en proposant deux applications, une Android et une autre iOS, toutes deux destinées à différentes utilisations.

Send this to a friend