Les Experts Du Siècle, Author at Siècle Digital

Les Experts Du Siècle

Lire la description
Retrouvez ici les tribunes d'experts sélectionnés par Siècle Digital sur une multitude de sujets allant de l'analyse au guide des tendances tout en vulgarisant le contenu.

Si vous pensez que le prochain smartphone que vous achèterez – pourtant dans une agence ayant pignon sur rue – est neuf, vous vous trompez certainement. La part des composants d’occasion que comprend un smartphone flambant neuf va grandissant. Bienvenue dans les coulisses d’une industrie où le hacking est la norme. Visite guidée SHENZHEN – Sept heures du matin, la foule encombre les milliers d’allées de l’immense marché de Shenzhen, alors que le soleil se lève paresseusement et peine à percer la nappe de pollution qui recouvre la ville. Déjà, l’agitation fait rage autour des marchands de puces électroniques vendues au poids. On se bouscule. On vocifère. On en vient parfois aux mains. Les clients sont tous des responsables d’usines locales fabriquant les derniers modèles de smartphones de Samsung ou d’Apple. Les volumes à produire et les délais sont tels qu’ils engendrent parfois des ruptures de stock de composants nécessaires…

L’email, premier canal de communication d’une entreprise Plus d’1.4 milliard de mails sont envoyés chaque jour en France, soit en moyenne 40 emails envoyés par chacun de vos collaborateurs ! Avec un taux d’ouverture moyen de 85%, l’email est le premier canal de communication d’une entreprise. Alors que les entreprises et les grandes marques misent de plus en plus sur une stratégie social média pour assurer leur promotion et ainsi créer des liens avec une audience ciblée. L’email offre une communication directe et personnalisée. Il participe à instaurer une relation de confiance entre les membres d’une entreprise et leurs destinataires. L’indémodable email est 40 fois plus performant que Facebook et Twitter pour l’acquisition de nouveaux clients. Facile à prendre en main, il est utilisé par tous les membres d’une entreprise. Inviter ses clients et ses prospects à découvrir sa marque et son entreprise par ce biais est un moyen simple,…

Constater que la génération Z (née après 2000) est moins fidèle aux marques que ses aînés de la génération Y (nés entre 1980 et 2000) est presque devenu un lieu commun. 81% d’entre eux sont prêts à remplacer leur marque favorite s’ils trouvent un produit d’une marque concurrente à un meilleur prix ou pour une qualité meilleure*. En cause, la crise de 2008, toujours très présente à l’esprit. Ainsi, 89% des personnes de la génération Z interrogées estiment être sensibles aux prix. 62% préfèrent même dépenser leur argent pour des expériences plutôt que des biens matérielles*. De plus, les 15-19 ans ont grandi dans une ère du  » like  » et du scoop. Pour les marques, il s’agit d’être plus agile et plus à l’écoute que les concurrents. Ainsi, certaines marques, résolument numériques, et nées avec cette Génération Z ont réussi à prendre le virage de la fidélisation 2.0. Non…

La digitalisation de la ville est en marche mais elle avance à très petits pas, même si les sujets de SMART CITY et de villes intelligentes sont entrés dans le vocabulaire rien n’est encore écrit. Les sujets sont complexes et protéiformes et doivent être portés par des décisions politiques et c’est d’ailleurs Bill Clinton qui fut le premier à parler de la notion de « SMART CITIES » en 2005, en exprimant que les villes sont en fait déjà intelligentes mais qu’elles doivent désormais devenir durables. Les performances urbaines ne dépendent plus seulement de la dotation de la ville d’infrastructures physiques mais également de travailler sur le social, les services et surtout l’environnemental, les sujets de mobilités sont au centre des préoccupations. La mobilité intelligente sera basée sur l’efficience énergétique. Les transports sont responsables du quart des émissions de CO2 au niveau mondial et des réglementations de plus en plus strictes participent…

Le marché chinois est devenu un incontournable depuis ces dernières années, et sa croissance indique qu’elle pourrait devenir la première puissance économique mondiale dès 2020. S’implanter sur en Chine demande un savoir-vivre et des adaptations culturelles. Ce pays plein de cultures et de traditions est divisé en 22 provinces dont les langues sinophones sont nombreuses (variantes, dialectes, etc.). Au niveau digital, pour conquérir les consommateurs chinois, il faut donc des sites web et des applications mobiles parfaitement adaptés à leurs usages et leurs habitudes. Faire du marketing en ligne en Chine requiert donc une grande localisation, et il ne faut pas se calquer sur le modèle occidental. Pour réussir sa stratégie de webmarketing en Chine, on pensera à se créer un profil sur les réseaux sociaux tels que Weibo, QQ, YouKu, Douyin, Ai Qi Yi (plateforme de vidéos de Baidu), etc. et sur les applications mobiles sociales comme WeChat et…

Concept issu de la Silicon Valley, la ville intelligente, ou « smart city », est aujourd’hui vue comme un modèle à suivre. De nombreuses technologies se développent pour la rendre effective. Les phases d’expérimentation se révèlent plutôt concluantes et semblent illustrer la pertinence d’un écosystème fondé principalement sur les services connectés, la communication et la mobilité. De l’intelligence théorique… SMS, réseaux sociaux etc., nous communiquons en permanence, d’une manière ou d’une autre. La smart city fait de même et pousse toujours plus loin les technologies de l’information et de la communication (TIC) que nos sociétés utilisent, au premier rang desquelles Internet. Elle s’appuie notamment sur les informations qu’elle recueille via les objets connectés et via de nombreux capteurs pour en faire un usage utile pour les citoyens : open-data, mises à jour diverses en temps réel, données GPS pour gérer sa mobilité, etc. Cette communication des données s’illustre très concrètement par plusieurs…

Si le traitement et la vente de nos informations et données personnelles par les géants d’internet n’a rien de nouveau. Ce que peu de gens savent, c’est que notre identité numérique et toutes les données qui y sont associées ne nous appartiennent pas. Non content de ne pas nous appartenir, ces données sont souvent très mal sécurisées. De manière générale, le public et les entreprises ne font attention à la protection de leurs données que lorsqu’il est trop tard – quand un piratage a eu lieu, et que leurs propres données sont compromises. Cette situation, bien qu’atténuée depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), ne cessera pas tant que la dynamique de protection des données ne sera pas rendue à l’utilisateur, motivé par un système qui lui facilite la vie et qui en même temps qu’il lui donne la possibilité de mieux se protéger.…

Send this to a friend