Les Experts Du Siècle

Retrouvez ici les tribunes d'experts sélectionnés par Siècle Digital sur une multitude de sujets allant de l'analyse au guide des tendances tout en vulgarisant le contenu.

De Supertramp aux Pink Floyd, en passant par Jimi Hendrix ou encore Creedence Clearwater, tous ont en commun d’avoir marqué les années 70, écoutés inlassablement par des milliers de fans sur des disques vinyles. La musique transcende les époques, et la manière de l’écouter évolue avec le temps et les technologies. Du vinyle de 12 pouces, elle s’est transposée sur des cassettes audio, qu’on rembobinait au stylo et écoutait dans sa voiture, puis sur des Compact Discs, ces CD qu’on a promené avec nos baladeurs. Enfin, nous sommes passés au streaming, via des plateformes comme Deezer ou Spotify. De même que la technologie musicale a changé au fil des ans, pour apporter plus de flexibilité sur la manière de consommer la musique, le modèle d’utilisation des applications a lui aussi évolué. Ainsi, l’objectif du WAN a toujours été de connecter les utilisateurs aux applications, mais sa technologie, basée sur les…

les réseaux sociaux comme voie d'achat pour les consommateurs
Par Bertrand Mullier, Directeur EMEA Retail-Client Success, Bazaarvoice
reconnaissance faciale class action Inde enfants

Le dernier rouge-à-lèvre carmin, exposé façon « duckface » dans une vidéo Youtube d’EnjoyPhoenix ou le désormais célèbre « Petit Lu » de la fillette de Camille Lacourt posté sur Instagram. Voilà bien souvent comment est vu le marketing d’influence par le grand public et même par – et oui… ! – la plupart des directions marketing. Et si on leur glissait à l’oreille que le B2C ne représente qu’environ un tiers de l’économie et qu’ils feraient bien de se pencher sur l’application de l’influencer marketing au secteur B2B ? E-influence B2B, kesako ? Pour définir l’e-influence B2B, je reprendrais volontiers la définition de Yann Gourvennec, l’avisé fondateur de Visionary Marketing, dans son interview pour Smarp : « L’influence en B2B est le résultat de l’expérience, du terrain et de l’expertise. ». En découpant cette définition et en l’appliquant à des personnes, on peut donc dire qu’un influenceur B2B est « un expert d’une thématique sectorielle qui jouit, grâce à une…

gérer les contenus programmés en cas de crise sur les réseaux sociaux
© Annie Spratt / Unsplash.

Quel est le point commun entre cette nouvelle génération de voitures capables de conduire seules et le traitement des factures ?  C’est l’Intelligence Artificielle qui lie ces deux univers aussi éloignés ! Ce sont effectivement des technologies comparables qui rendent possible la conduite autonome de votre voiture et qui contribuent à l’optimisation des processus financiers et comptables. En France, sous le terme de « solutions de dématérialisation de factures » se cache bien souvent, en réalité, un « robot » intelligent qui fait bien plus que « dématérialiser » des documents ! Pour cette raison le terme « automatisation intelligente » est plus significatif du travail produit par ces « robots ». Les anglo-saxons utilisent eux un terme beaucoup plus explicite puisqu’ils parlent de « Account Payable Automation ». En somme, ces solutions apprennent aussi vite et aussi bien qu’un apprenti passionné : elles identifient les entreprises avec lesquelles vous faites affaire, elles « saisissent automatiquement » leurs factures, connaissent leurs échéances de paiement,…

Twitter Mac
Par Eugénie Delhaye, spécialiste web marketing et cofondatrice de My Little Big Web
Le big data peut être très intéressant pour les PME

Que ce soit dans notre quotidien ou dans notre vie professionnelle, les technologies d’automatisation des tâches chronophages ou à faible valeur ajoutée sont omniprésentes. Le secteur RH, qui est souvent le parent pauvre des évolutions, commence enfin à être bien loti et à rattraper son retard en la matière ; notamment grâce aux innovations de la HRTech. Ceci dit, 34%, c’est le pourcentage de professionnels du recrutement à ne toujours pas utiliser les outils d’automatisation des tâches simples pour recruter des candidats, tels que les ATS ou les multi-posteurs. Ce taux est encore plus élevé concernant les nouvelles technologies basées sur l’intelligence artificielle, pourtant, de plus en plus nombreuses. IA, Programmatique, Robotique… : qu’est ce l’utilisation de ces technologies apporte réellement au métier de recruteur ? L’automatisation simple pour faire gagner 14 jours de travail de recherche de candidats au recruteur ! De l’attractivité de la marque employeur à la…

Par Gaëlle Bloret-Pucci & Georgina van der Heijden, Avocates au Barreau de Paris - Cabinet BCTG Avocats.
Le Conversion Summit était un événement dédié à la conversion et la performance

Technologie d’avenir qui entend transformer nos modèles, l’intelligence artificielle (IA) est aujourd’hui devenue l’affaire de tous. Emmanuel Macron a d’ailleurs présenté en mars dernier un plan financé à hauteur de 1,5 milliards d’euros, inscrivant une série de mesures pour faire de la France une nation pionnière. Parmi les promesses de l’IA, le secteur de la santé est un de ceux qui a le plus à bénéficier de cette révolution technologique. Qu’il s’agisse du métier des professionnels de santé, de leur manière d’interagir les uns avec les autres, avec les patients, ou même des soins donnés aux patients, tout le secteur de la santé s’accorde pour dire que l’IA a toutes les chances de bouleverser la médecine telle qu’on l’entend aujourd’hui. Si les promesses sont grandes, tout reste à faire. Intelligence artificielle : levier vers une médecine prédictive et personnalisée C’est un fait, les coûts de santé peuvent être très élevés.…

La marque n'est pas morte, il faut juste l'appréhender à l'aune de notre époque
Par Claire Revenu Head of Marketing Portfolio Expansion, still and adults brands France at The Coca-Cola Company
La question de la lutte contre les fake news mérite d'être posée
Par David Benguigui, Directeur Marketing et membre du comité de direction chez Prodware

En septembre 2017, les résultats d’une étude menée à l’Université de Stanford par les Professeurs Kosinski et Wang ont suscité une intense controverse. L’expérience consistait à entraîner un réseau de neurones profond (deep neural network) à reconnaître l’orientation sexuelle d’individus, seulement à partir de photos de leur visage. L’IA obtint un taux de réussite de 74% pour les femmes et de 81% pour les hommes sur un échantillon-test de 35 326 personnes. À l’ère de la généralisation des caméras et de la surveillance, il devient urgent d’interroger l’éthique de ces algorithmes de reconnaissance faciale. Une technologie catalysée par l’IA La reconnaissance faciale est une technologie qui permet d’identifier un individu automatiquement à partir d’une photo de son visage. Les premières finalités sont relatives à l’authentification ; ce qu’on retrouve par exemple lorsque l’on déverrouille son téléphone en montrant son visage à la caméra. Au-delà d’une simple identification biométrique, c’est bien…

La Pologne est en train de devenir le lièvre de l'europe sur le retail
Par Patrice Bahuaud, Vice President EMEA Channel at Checkpoint Systems
Jérémy Perret, Docteur en Intelligence Artificielle chez Hubware questionne la place de l'IA dans la notion de travail et son impact pour l'homme
Par Jérémy Perret, Docteur en Intelligence Artificielle chez Hubware

Avec la baisse des coûts technologiques, les outils pour simplifier les opérations des entreprises ne sont désormais plus l’apanage des grandes entreprises, mais totalement à la portée des petites entreprises. Cependant, face à une offre logicielle pléthorique, déterminer quels outils sont réellement utiles pour son entreprise devient complexe. Qu’est-ce qui réellement distingue un bon d’un mauvais outil ? Tour d’horizon des priorités à prendre en compte, au moment de faire son choix. Définir ses priorités Définir la bonne gamme d’outils est la meilleure méthode pour faire grandir et prospérer son entreprise. Se poser les bonnes questions permettra d’y voir plus clair et d’y parvenir: Quels sont nos principaux processus fonctionnels ? Quels sont ceux qui peuvent être améliorés grâce aux outils ? Quelles fonctionnalités nous faut-il exactement ? Quels outils utilisons-nous pour l’instant ? Comment intégrer un nouvel outil avec un autre logiciel ? Combien cela coûtera-t-il ? Les réponses…

Les moteurs de recherche sont le nouveaux terrain de jeux des hackers qui les utilisent pour leurs cyberattatques
Par Carine Cartaud, Directrice France et Europe du Sud, chez ThreatMetrix

Send this to a friend