Twitter a présenté, le 19 décembre, une nouvelle formule pour Twitter Blue, son service premium, à destination des entreprises. L’objectif pour le réseau social est de donner envie aux sociétés d’investir sur la plateforme en leur proposant de nouveaux moyens de se distinguer des utilisateurs ayant souscrit à l’abonnement classique de Twitter Blue.

Photo de profil carrée et fonctionnalité d’affiliation

Les informations communiquées par Twitter sur l’offre « business » de Twitter Blue sont très maigres. Dans son communiqué, l’entreprise californienne explique qu’en plus d’un badge de certification doré, les entreprises bénéficieront d’une photo de profil carrée. Elles auront également la possibilité d’associer leurs employés à leur compte professionnel. Ces derniers auront une pastille supplémentaire pour certifier leur appartenance à la société. À l’heure actuelle, seuls les journalistes, les sportifs de haut niveau et les acteurs pourront accéder à la fonctionnalité d’affiliation.

Twitter Blue Business

Image : Twitter.

« En créant cette connexion, nous permettons aux entreprises de créer des réseaux au sein de leur propre organisation, sur Twitter », explique le réseau social. Pour le moment, Twitter Blue Business n’est disponible que pour certaines sociétés avant d’être lancé de manière globale en 2023.

Rendre Twitter plus sûr pour les entreprises

Depuis son arrivée à la tête de l'entreprise, Elon Musk cherche à faire de Twitter Blue un service rentable pour la plateforme. Après avoir augmenté son coût à 8 dollars par mois, et à 11 dollars pour les personnes s’abonnant sur un appareil Apple, le milliardaire a offert à tous les abonnés un badge de certification prouvant leur identité. Cette mise à jour a été vivement contestée par de nombreux utilisateurs et employés qui s’inquiétaient sur les potentielles usurpations d’identités.

Pour lutter contre menaces, le dirigeant de Tesla a annoncé la mise en place de plusieurs pastilles d’authentification. Une dorée pour les entreprises, une grise pour les institutions gouvernementales et une bleue pour les particuliers, y compris les personnalités publiques. De plus, la sortie de l'offre « business » se positionne comme un nouveau moyen de mitiger les risques pour les entreprises et les garder sur la plateforme.