Le 31 janvier 2023, Bret Taylor quittera son poste de co-directeur chez Salesforce, laissant Marc Benioff à nouveau seul à la tête de l'entreprise qu'il a co-fondée en 1999.

Bret Taylor quitte Salesforce

Bret Taylor avait rejoint l'entreprise en 2016. L'homme a joué un rôle clé dans l'acquisition de Slack par Salesforce pour 27,1 milliards de dollars, la plus grande transaction jamais réalisée par l'entreprise. Il avait été promu il y a deux ans au poste de président et directeur de l'exploitation. Marc Benioff, co-fondateur de Salesforce avait décrit Taylor comme « un leader phénoménal de l'industrie qui a contribué à créer un succès incroyable pour nos clients et à stimuler l'innovation dans toute notre entreprise ».

Marc Benioff précise que si Taylor a décidé de quitter Salesforce, c'est pour fonder une nouvelle entreprise. Il explique que « nous devons le laisser libre, le laisser partir, et je comprends, mais je n'aime pas ça. Et Bret, tu sais que tu seras toujours notre frère. On t'aime profondément, tu as un foyer ici, on va essayer de te récupérer d'une manière ou d'une autre ». Son départ est une surprise compte tenu de la rapidité avec laquelle il a gravi les échelons et gagné la confiance de Benioff et du conseil d'administration.

Il y a deux mois à peine, Benioff et Taylor parlaient ensemble sur la scène de la conférence Dreamforce de la société à San Francisco. Marc Benioff apprécie le fait d'avoir un co-directeur. Avant Taylor, il y avait Keith Block, un ancien cadre d'Oracle, qui a aussi quitté son poste de co-directeur après seulement 18 mois. Benioff a déclaré à CNBC peu après que Block soit devenu co-directeur qu'il aimait l'idée d'avoir quelqu'un qui partage le poste de direction afin d'avoir une « stratégie de division et de conquête » et de pouvoir consacrer du temps à l'investissement, à la philanthropie et au mentorat.

Il faut bien reconnaître que l'année a été mouvementée pour Taylor. Il était président de Twitter avant le rachat de la société de médias sociaux par Elon Musk et a joué un rôle central dans les négociations chaotiques avec Musk. Bret Taylor a annoncé publiquement en juillet que Twitter allait engager une action en justice pour faire respecter le contrat. Il a finalement quitté le conseil d'administration de Twitter après le rachat de Twitter par Elon Musk. Un mois plus tard, il a donc annoncé son départ de Salesforce.

Dans un communiqué de presse, il explique être « reconnaissant d'avoir passé six années fantastiques chez Salesforce. Marc était mon mentor bien avant de rejoindre Salesforce et l'opportunité de s'associer à lui pour diriger la plus importante société de logiciels au monde est déterminante pour ma carrière. Après mûre réflexion, j'ai décidé de revenir à mes racines entrepreneuriales ».

Aucun rapport avec les résultats de l'entreprise car ils sont plutôt très bons. Salesforce annonce un chiffre d'affaires supérieur aux attentes des analystes. Au cours du troisième trimestre 2022, le chiffre d'affaires de Salesforce a atteint 7,84 milliards de dollars, contre un chiffre de 7,82 milliards de dollars attendu. Salesforce a déclaré s'attendre à un chiffre d'affaires compris entre 7,9 et 8,03 milliards de dollars pour le quatrième trimestre. Le revenu total de Salesforce a augmenté de 14 % d'une année sur l'autre.