C’est désormais officiel. Le rachat de Slack par Salesforce, initialement annoncé le 1er décembre 2020, vient de s’achever. De quoi largement renforcer l’offre du fournisseur de services cloud pour entreprises.

« Ensemble, nous définirons l'avenir des logiciels d'entreprise, en créant le QG numérique qui permettra à chaque firme d'assurer la réussite de ses clients et de ses employés en tout lieu », s’est enthousiasmé Marc Benioff, le PDG de Salesforce. Cette acquisition d’une valeur de 27,7 milliards de dollars est la plus importante de l’histoire de l’entreprise depuis sa création en 1999, devançant ainsi celle de Tableau en 2019 pour 15 milliards de dollars.

Il s’agit sans aucun doute d’une très bonne pioche pour la firme américaine. Slack a grandement gagné en popularité depuis le début de l’année 2020 et l’arrivée de la pandémie de Covid-19, entraînant une grande partie de la population à avoir recours au télétravail et, par conséquent, à se tourner vers les services de messageries instantanées professionnelles. Slack a ainsi engrangé beaucoup de nouveaux utilisateurs au cours de cette période, mettant à mal certains services d’e-mailing et engendrant même la méfiance de géants du secteur comme Microsoft.

Désormais, Salesforce pourra proposer Slack dans sa suite de logiciels d'entreprise sans pour autant modifier les fonctionnalités, la marque ou le leadership de l’application de messagerie. « Au cours de l'année écoulée, nous avons appris que le lieu de travail ne redevient pas ce qu'il était. Ensemble, Slack et Salesforce Customer 360 donneront à toutes les entreprises du monde une source unique de vérité pour leur activité et une plateforme unique pour connecter les employés, les clients et les partenaires entre eux et avec les applications qu'ils utilisent tous les jours », a déclaré Bret Taylor, président et directeur de l'exploitation chez Salesforce.

« Salesforce et Slack font déjà une énorme différence. Les 380 000 employés d'IBM travaillent ensemble dans Slack, avec de nombreux flux de travail à travers Salesforce Sales Cloud et Service Cloud, ce qui favorise la réussite des clients, quels que soient leur lieu et leur fuseau horaire », explique Slack dans un communiqué.

Les deux entreprises donnent désormais rendez-vous le 17 août prochain pour un événement durant lequel elles vont « créer une plateforme puissante pour le monde numérique et le travail en tout lieu ».