Après avoir passé une commande pour 250 appareils et mis une option sur 100 autres, American Airlines vient de confirmer le paiement de 50 premiers modèles. La compagnie aérienne veut se constituer une flotte eVTOL pour prendre de l'avance sur ses concurrents.

American Airlines annonce le paiement de 50 premiers eVTOL

American Airlines a confirmé le versement d'un acompte à Vertical Aerospace, la société qui est chargée de produire la flotte de eVTOL pour la compagnie américaine. C'est symbolique, mais cette déclaration est importante pour la start-up. Il ne s'agit plus seulement d'une commande mais bien d'une transaction financière. De quoi rassurer les investisseurs. En effet, au moment de l'annonce, les actions de Vertical Aerospace ont bondi. Elles sont passées de 2,90 à 5 dollars, mais elles sont encore loin des sommets atteints en 2021 aux alentours des 10 dollars.

Si American Airlines s'est engagé à commander 250 eVTOL et certainement 100 de plus dans un second temps, la compagnie aérienne a souhaité sécuriser cette transaction en effectuant un paiements préalable sur la livraison des 50 premiers modèles. Cet engagement intervient un peu plus d'un an après que le géant de l'aviation ait passé sa commande initiale. Vertical Aerospace affirme que son VX4 (le modèle commandé par American Airlines) sera 100 fois plus silencieux qu'un hélicoptère et aura une vitesse maximale de 305 km/h. Son autonomie sera de 160 km et il pourra transporter cinq personnes (avec le pilote).

1 350 appareils ont déjà été commandés à Vertical Aerospace

Ce petit avion électrique ne produira aucune émission. Les eVTOL (des appareils électriques à décollage et atterrissage vertical) sont depuis longtemps le rêve des aviateurs du monde entier. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et l'Autorité britannique de l'aviation civile (CAA) vont certifier l'appareil en vue d'un début d'exploitation au Royaume-Uni et en Europe en 2025. L'approbation de l'Agence fédérale de l'aviation (FAA) des États-Unis sera également nécessaire avant que le VX4 puisse commencer à être exploité aux États-Unis.

Selon Derek Kerr, directeur financier chez American Airlines, « nous avons fait de grands progrès dans la simplification de notre flotte avec des avions plus récents et plus économes en carburant, et nous sommes fiers de participer à une nouvelle étape du développement de la mobilité aérienne avancée avec les eVTOL ». Dans une récente lettre à ses actionnaires, Vertical Aerospace affirme que le prototype du VX4 est presque terminé et le coup d'envoi du programme d'essais en vol aura lieu à l'été 2022. Son carnet de commandes est plein : l'entreprise doit produire 1 350 appareils pour une valeur de 5,4 milliards de dollars.