Le 6 octobre 2021, General Motors a présenté une nouvelle stratégie à ses investisseurs, pour accélérer sur l'électrification de ses véhicules. Le constructeur américain se repositionne pour tenter de grappiller des parts de marché à Tesla, Rivan ou encore Ford sur le marché de l'électrique.

Le segment du pick-up électrique a le vent en poupe aux États-Unis

Après avoir annoncé le Chevrolet Silverado, un pick-up électrique qui ressemble de très près au dernier modèle de F-150 Lightning chez Ford, le constructeur automobile dévoile ses nouveaux projets. Le marché du pick-up électrique est de plus en plus encombré aux États-Unis et General Motors sait pertinemment qu'il doit diversifier son offre. Pour cela, le constructeur américain prévoit d'investir 35 milliards de dollars jusqu'en 2025 pour accélérer l'électrification de sa flotte et développer des technologies de conduite autonome.

Dans son nouveau plan, General Motors prévoit de doubler ses revenus d'ici la fin de la décennie. La marque a profité de cette réunion pour donner quelques détails supplémentaires sur son Chevrolet Silverado. Il sera par exemple doté d'un toit en verre et sera dévoilé au CES de Las Vegas en janvier 2022. Il est vraiment très proche du F-150 Lightning de Ford et du R1T de Rivian, sur le segment en plein essor du pick-up électrique, un segment qui, jusqu'à présent, n'était manifestement pas occupé. Comme le pick-up est le véhicule le plus vendu aux États-Unis, il y a du potentiel.

General Motors va accélérer sur l'électrification de sa flotte avec un investissement de 35 milliards de dollars

En plus des détails sur ce nouveau pick-up, General Motors a dévoilé quelques détails sur d'autres véhicules : le pick-up GMC chez Hummer et le SUV Lyriq chez Cadillac. Le développement de ces véhicules électriques s'inscrit justement dans le plan du groupe pour électrifier sa flotte de véhicules. Mary Barra, la CEO de General Motors, a précisé que : « notre groupe proposera aussi des véhicules électriques abordables. Nous allons aussi développer de nouvelles technologies pour attirer certains clients potentiels de Tesla. Nous pensons que nous pouvons grappiller des parts de marché ».

L'année 2021 marque un tournant dans le monde de l'automobile. De nombreux fabricants décident réellement d'accélérer leur stratégie d'électrification, alors que les résultats du troisième trimestre ne sont globalement pas bons pour la plupart des constructeurs... Sauf pour Tesla. Ford qui a récemment annoncé la construction de 4 nouvelles usines. Avec un investissement massif de 30 milliards de dollars pour accélérer sa transition, Ford estime que la part de véhicules électriques pourrait atteindre les 50% de sa production mondiale en 2030.