Après plusieurs mois de rumeurs, Amazon a confirmé qu’il rachetait le studio hollywoodien Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) pour 8,45 milliards de dollars. Il s’agit de la deuxième plus grosse acquisition de l’histoire de l’entreprise, après la chaîne de distribution alimentaire Whole Foods Market, rachetée en 2017 pour 13,7 milliards de dollars.

Un rachat qui va étoffer le catalogue d’Amazon Prime Video

Bien conscient de la concurrence sur le marché du streaming, Amazon met les bouchées doubles pour enrichir son catalogue. Pour cela, l’entreprise s’offre les mythiques studios MGM, qui disposent de plus de 4 000 films tels que la saga James Bond, et 17 000 séries, parmi lesquelles figurent The Handmaid’s Tale.

MGM, qui a près d’un siècle d’histoire cinématographique, complète le travail d’Amazon Studios, ces derniers s’étant principalement concentrés sur la production de programmes d’émissions de télévision”, a indiqué Amazon dans son communiqué, publié aujourd’hui. “La véritable valeur financière de cet accord est le trésor de la propriété intellectuelle du catalogue complet, que nous prévoyons de réinventer et de développer avec la talentueuse équipe de MGM”, a déclaré Mike Hopkins, vice-président senior de Prime Video et d’Amazon Studios.

L’acquisition de cette franchise est un atout considérable pour Amazon, notamment pour conquérir de nouveaux abonnés et potentiellement une audience plus large. Ces derniers mois, la firme multiplie les investissements dans les contenus. Comme l’indique le Wall Street Journal, elle consacre actuellement 465 millions de dollars à la réalisation de la première saison d’une série sur Le Seigneur des anneaux.

Ce rachat est effectué dans un contexte où la compétition entre les plateformes de streaming ne fait que s’intensifier. Si certaines d’entre elles comme Amazon jouent la carte de l'acquisition, d’autres décident d’unir leurs forces pour créer une nouvelle plateforme, comme WarnerMedia et Discovery. Il reste à voir si le service de streaming de Jeff Bezos arrivera à dépasser Netflix et ses plus de 200 millions d’abonnés.