Amazon se lance dans le bio en rachetant Whole Foods Market

Amazon se lance dans le bio en rachetant Whole Foods Market

En 2017, il est clair qu’Amazon a commencé à agrandir son domaine de compétence en s’attaquant au secteur de l’alimentaire. D’abord avec son service de produits frais en ligne, puis avec son magasin sans file d’attente ni caisse. Cependant, la marque semble actuellement passer un cap, se lançant ainsi franchement dans le commerce physique, avec le rachat de Whole Foods Market.

La transaction a été réalisé mi-juin et a été évaluée à plus de 13 milliards de dollars : c’est l’acquisition la plus importante faite par Amazon à ce jour. La marque de bio et de produits frais s’adresse au CSP+ américain et compte de plus de 400 magasins éparpillés dans tout le pays. Au sujet du rachat, le cofondateur et chef exécutif de l’entreprise a déclaré : « Ce partenariat offre l’opportunité de maximiser la valeur des actionnaires de Whole Foods Market, tout en prolongeant notre mission et en apportant la plus haute qualité, l’expérience, la commodité et l’innovation nos clients ».

Whole Foods Market

Le bio, qui était à la base un marché de niche, continue de se populariser d’années en années, offrant à Amazon l’occasion de bouleverser le secteur de la distribution alimentaire et d’étendre son hégémonie. Après la livraison par drone et l’intelligence artificielle Alexa, la marque continue de grandir en s’attaquant à un nouveau domaine dans lequel elle n’a pas encore percé. À ce jour, on ne peut pas dire que les magasins Amazon Go qui ne comporte ni caisse ni files d’attente soient un succès : et pour cause, ils ne peuvent accueillir plus de 20 personnes à la fois. Pour ce qui est de Whole Foods Market, l’exploitation continuera de se faire sous ce nom, John Mackey en sera toujours son chef exécutif et le siège social restera à Austin, Texas. La transaction entre les deux parties concernées doit être finalisée dans la deuxième partie de l’année 2017. Nous verrons dans les années à venir si Amazon s’en sort avec son premier commerce purement physique.

Source : The Retail Bulletin.

Send this to a friend