D’après plusieurs médias américains, dont le spécialisé Variety, Amazon serait en discussion avec le studio MGM pour un éventuel rachat à 9 milliards de dollars. Cette acquisition permettrait au géant de l’eCommerce d’étoffer le catalogue de son service Prime Video avec de très grandes franchises cinématographiques, alors que le secteur du streaming connaît une concurrence toujours plus accrue.

Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), actuellement détenu par la firme d’investissement new-yorkaise Anchorage Capital, est en vente depuis la fin de l’année 2020. On retrouve dans son catalogue la franchise James Bond, la Panthère Rose, RoboCop ou encore le Hobbit. Au total, le studio dispose de 4 000 films et de 17 000 épisodes de séries.

Si le rachat n’est pas encore acté et pourrait finalement ne pas avoir lieu, il s’agit d’une manœuvre qui était prévisible de la part d’Amazon. La semaine dernière, l’entreprise a annoncé la création d’une nouvelle division liée au divertissement et dirigée par Jeff Blackburn, ancien dirigeant de la firme. Ce n’est pas surprenant qu’Amazon veuille mettre les bouchées doubles pour enrichir son catalogue. Les plateformes de streaming sont en effet de plus en plus concurrentielles.

En plus du mastodonte historique Netflix, Prime Video doit également faire face à HBO Max ou encore Disney+, qui dispose d’un catalogue très étoffé grâce, notamment, au rachat de la 20th Century Fox (désormais 20th Century Studios), ainsi que du Marvel Cinematographic Universe et de la saga Star Wars. En plus de cela, WarnerMedia et Discovery ont récemment annoncé s’associer dans le but de faire face aux géants du streaming.

Si les revenus générés par Prime Video sont moindres comparés à d’autres branches du géant du web, à l’instar de ses services de cloud computing baptisés Amazon Web Services, il s’agit d’une division en plein essor pour la firme : en 2020, la société a dépensé 11 milliards de dollars pour des émissions de télévision, des films et de la musique pour les services Prime, soit une augmentation de 40% par rapport à l'année précédente, rapporte Variety.

Ce chiffre devrait encore s'accroître, Amazon étant en train de développer l’une des séries les plus chères de tous les temps, un spin-off du Seigneur des Anneaux qui devrait sortir cette année même.