Après une tentative de rachat échouée du réseau social Pinterest, Microsoft a jeté son dévolu sur Discord. En début de semaine, nous apprenions ainsi grâce à plusieurs sources journalistiques que le service de messagerie communautaire avait reçu plusieurs offres de rachat. Parmi ces dernières, la firme de Redmond aurait fait une proposition estimée à plus de 10 milliards de dollars. Quelques jours plus tard, l’affaire semblerait avoir grandement avancé avec la mise en place de négociations exclusives entre les deux parties.

Discord : un projet florissant qui intéresse Microsoft

Lancé en 2015, Discord est une plateforme communautaire permettant aux internautes de se retrouver en fonction de leurs centres d’intérêt. Privilégié par les joueurs de jeux vidéo, le service regroupe aujourd’hui plus de 140 millions d’utilisateurs mensuels. Après une levée de fonds réussie en décembre dernier, la valorisation de l’entreprise s’élève à 7 milliards de dollars. Un bilan plus que convaincant pour Microsoft qui verrait bien à travers cette solution un avantage non négligeable pour son écosystème de consoles Xbox.

Microsoft est intéressé par le rachat de Discord afin qu'il serve améliorer l'expérience utilisateurs des joueurs Xbox.

Grâce au rachat de Discord par Microsoft, le logiciel de communication pourrait être intégré à l'écosystème de la Xbox. Image : Discord

Selon The Wall Street Journal, le mariage entre Microsoft et Discord n’est plus qu’une question de semaines. Des sources proches de l’affaire ont en effet révélé au quotidien américain que des pourparlers exclusifs seraient en cours. Les autres candidats au rachat de l’entreprise tels que Epic Games ou Amazon sortent ainsi du processus de négociation. Dans le cas où un accord venait à être conclu entre les deux entreprises, le rachat pourrait avoir lieu dès le mois d’avril.

Pour rappel, Discord réfléchissait dernièrement à deux options pour accompagner la croissance de sa plateforme : une introduction en bourse ou un rachat. Tout ne semble donc pas encore jouer pour Microsoft.

Le secteur des jeux vidéo en ligne de mire

Depuis quelques mois, Microsoft accélère ses investissements dans le monde du gaming. En septembre dernier, l’entreprise avait notamment mis la main au portefeuille afin d’acquérir ZeniMax pour 7,5 milliards de dollars. Ce groupe est notamment propriétaire des célèbres studios de jeux vidéo Bethesda, Arkane Studios ou encore id Software. Après avoir été approuvée par l’Union européenne, l’acquisition de la firme a déjà permis à Microsoft d’introduire plus de 20 nouveaux jeux dans le Game Pass, mais aussi d’annoncer que les prochaines licences seraient proposées exclusivement sur PC (Windows 10) et sur consoles Xbox.

Avec le possible rachat de Discord aux alentours de 10 milliards de dollars, Microsoft enregistrerait sa plus grosse transaction depuis l’acquisition de LinkedIn en 2016 pour 26 milliards de dollars.