Un peu moins d’un an après le lancement d’Amazon Food dans la ville de Bangalore en Inde, la firme a donné des nouvelles de son service de livraison de nourriture, et il se porte plutôt bien.

Ainsi, Amazon Food atteint désormais des endroits clés de la ville du sud de l’Inde, qui compte plus de 8,4 millions d’habitants. Lors de son lancement en mai 2020, le service n’était disponible que dans 4 codes postaux de la ville, elle en possède 98 au total. Si pour le moment, Amazon Food n’est installée qu’à Bangalore (également connue sous le nom de Bengaluru), elle tente d’ores et déjà de grappiller des parts de marché sur ses concurrents en offrant le service gratuitement aux abonnés d’Amazon Prime et en imposant des frais de 26 centimes pour les autres, c’est-à-dire des frais plus hauts que ceux de ses rivaux.

Le service réunit désormais près de 2 500 restaurants et cuisines dans la métropole. Ses utilisateurs peuvent profiter des offres de ces restaurants ainsi que des remises en espèces d'Amazon, explique la société. « Avec l'expansion d'Amazon Food à Bengaluru, nous poursuivons nos efforts pour offrir une commodité et une valeur inégalées aux habitants de la ville tout en faisant partie de leur vie quotidienne. Amazon Food propose certains des meilleurs restaurants de la ville, y compris des établissements nationaux et des restaurants locaux favoris, qui sont populaires et suivent des protocoles de livraison et de sécurité stricts », a déclaré Sameer Khetarpal, directeur de la gestion des catégories chez Amazon Inde, dans un communiqué repris par TechCrunch.

La ville de Bangalore en Inde.

Pour le moment, le service Amazon Food n'est présent en Inde que dans la ville de Bangalore. Image : FlickR / Nicolas Mirguet

Malgré sa progression toutefois, la firme doit faire face à des concurrents colossaux : Zomato, en partie détenue par le géant chinois Ant Group et leader dans le pays sud-asiatique, et qui prépare son introduction en bourse, ainsi que Swiggy. L’Inde n’est en effey pas un marché facile : début 2020, Uber y a cédé son activité à Zomato car elle n’a pas réussi à se faire une place face à des rivaux de taille.

Il semblerait néanmoins que l’avenir d’Amazon Food soit différent, tant le géant de l’eCommerce mise sur ce marché. En plus d’y avoir lancé une plateforme éducative pour aider les étudiants à devenir ingénieurs, la firme de Jeff Bezos y a investi 6 milliards de dollars. D’ici 5 ans, l’Inde pourrait ainsi représenter 20% de la croissance d’Amazon.