Nous savons depuis plusieurs décennies que la lune de Neptune a d’étranges propriétés physiques. La NASA veut lancer une mission d’exploration pour comprendre comment Triton, une lune pourtant si loin du Soleil, peut être aussi active. Une mission surnommée Trident est prévue pour octobre 2025.

Percer les mystères de Triton

De manière générale, la NASA souhaite partir à la découverte de notre système solaire pour en comprendre tous ses secrets. L’agence spatiale américaine s’apprête notamment à lancer la mission Artemis pour faire marcher de nouveau des humains sur la Lune. Trident fait partie des missions envisagées par la NASA pour atteindre cet objectif. Trois autres grandes missions seront dévoilées l’année prochaine mais nous avons de bonnes raisons de penser que Trident fasse partie des missions retenues par l’agence spatiale américaine.

La mission Trident aurait vraisemblablement trois grands objectifs : sonder le champ magnétique de la lune de Neptune pour déterminer la présence d’un océan sur la surface de l’astre, cartographier l’ensemble de la surface et enfin,  utiliser des capteurs sismiques pour mesurer l’activité volcaniques et les mouvements du sol de Triton. Cette lune a un comportement inhabituel selon les astronomes de la NASA.

Un voyage de plusieurs dizaines d’années

Tout d’abord, son orbite ne va pas dans la même direction que celle de Neptune. Ils estiment également que sa ionosphère (une couche de l’atmosphère composée de gaz déjà explorée par la NASA sur notre Terre) serait 10 fois plus active que celle de toute autre lune de notre système solaire. De plus, la surface de Triton se renouvelle constamment sans l’expliquer. Nous devons ces précieuses informations à Voyager 2, un vaisseau spatial envoyé par la NASA il y a plusieurs décennies dans notre système.

Il y a trente ans, le vaisseau américain passait devant Triton mais n’apercevait que 40% de la surface de la lune. Trident pourrait permettre de creuser ces pistes particulièrement intéressantes. Attention, il faudra beaucoup de temps avant que ces données ne nous parviennent. Il semble utile de rappeler que Neptune est tout de même à 2,8 milliards de kilomètres de la Terre. Trident devrait arriver sur Triton en 2038 si tout se passe bien. La NASA estime que c’est le moment où jamais de lancer cette mission car la lune se trouve actuellement dans une position idéale. La fenêtre de tir idéale.