Le streaming musical se porte bien. En 2019, l’ensemble du marché a enregistré une croissance de 32% des abonnements payants. Une augmentation spectaculaire, dominée majoritairement par les services Spotify et Apple Music.

Le streaming musical continue son ascension

C’est une étude effectuée par Counterpoint Research, une société d’analyse, qui rapporte ces chiffres sur l’évolution du marché du streaming musical à travers le globe en 2019. On y apprend notamment que le nombre d’abonnements payants, tous services confondus, a augmenté de 32%. Ainsi, le streaming musical passe la barre des 358 millions d’abonnements payants enregistrés dans le monde entier.

En haut du tableau, on retrouve les services de Spotify et Apple Music. Le premier détient 35% des parts de marché et a enregistré une hausse de 23% sur son chiffre d’affaires, quand le second a vu son nombre d’abonnements payants augmenté de 19% en comparaison à l’année précédente.

Un graphique qui montre les parts de marché détenues par les différents service de streaming musicaux en 2019.

Graphique : Counterpoint Research

Pour Abhilash Kuma, chercheur et analyste rattaché à cette étude, il y a une raison qui explique ce succès du streaming musical en 2019 :

« Ces chiffres suggèrent que les utilisateurs sont prêts à payer afin de profiter d’une expérience sans embûche. Toutefois, cette tendance n’est pas entièrement due aux utilisateurs. Les services de streaming suivent une approche en deux étapes pour gagner des abonnés, d’abord en les enregistrant sur leur plateforme en tant qu’utilisateurs gratuits au moyen d’excellentes campagnes publicitaires, et ensuite en les invitant par des offres attrayantes à les transférer pour devenir des abonnés payants ».

De fait, les activités promotionnelles telles que les réductions de prix sur les abonnements payants, auraient été des leviers majeurs pour faire grandir le secteur du streaming musical en 2019. Toutefois, ce n’est pas la seule raison qui explique une telle croissance.

Celle-ci serait également due à la mise en avant de contenus exclusifs et originaux, notamment sur le format podcast qui ne cessent de croître en popularité. Sur Spotify par exemple, le nombre d’écoutes de ce format audio a augmenté de 200% ! Le succès est tel que le service de streaming suédois a racheté The Ringer afin d’étoffer son offre et qu’Apple Music va créer des podcasts en lien avec ses séries Apple+.

Comment la pandémie de Coronavirus va-t-elle impacter le marché en 2020 ?

Si de nombreux secteurs souffrent de la pandémie mondiale de Covid-19, comme par exemple les services de trottinettes électriques, d’autres explosent « grâce » au confinement. C’est le cas notamment pour les applications de visioconférences dont les téléchargements battent des records ou encore pour l’e-sport qui a pu passer à un niveau supérieur aux États-Unis.

Selon le rapport de Counterpoint Research, cette crise sera également profitable aux services de streaming audio. En effet, le cabinet d’analyse prévoit une hausse de 25% des abonnements payants en 2020, ce qui leur ferait passer la barre des 450 millions d’ici la fin de l’année. À cela, une raison simple : alors que la moitié des habitants de la planète sont confinés chez eux, ils consomment davantage de podcasts liés à l’actualité afin de se tenir informés. Un constat qui a été confirmé par une récente étude dévoilée par Spotify. En revanche, l’écoute de musique, elle, serait à la baisse. Une mauvaise nouvelle pour les artistes et les maisons de disques qui s’inquiètent d’ores et déjà pour leur avenir.