Alors que ByteDance ne cesse de grandir grâce à son application phare TikTok, Tencent cherche à lui faire de l’ombre en lançant une nouvelle fonctionnalité sur WeChat. En effet, il sera bientôt possible de partager de courtes vidéos sur WeChat. Tencent veut contrer la domination croissante de TikTok.

Une nouvelle fonctionnalité de création sur WeChat

Sachant que WeChat est utilisé par plus d’un milliard de personnes à travers le monde (surtout en Chine), cette nouvelle fonctionnalité a de quoi inquiéter ByteDance. En plus des nombreux outils présents sur WeChat, la maison mère a annoncé qu’une nouvelle fonctionnalité permettant de créer de courtes vidéos ne devrait plus tarder à faire son apparition. Un peu comme sur Twitter, un flux sera créé à partir de cette vidéo et les abonnés pourront interagir entre eux. C’est un changement de taille pour WeChat qui cherche clairement à faire de l’ombre à TikTok.

De premiers utilisateurs ont déjà pu tester cette nouvelle fonctionnalité. Tencent n’a pas encore officialisé la date officielle du lancement sur WeChat, mais cela ne fait aucun doute : ça ne devrait pas tarder. Sur la version chinoise de TikTok, Douyin, 400 millions d’utilisateurs se connectent tous les jours. C’est un véritable phénomène de société en Chine. ByteDance affirme que Douyin est désormais la plus grande plateforme de culture et d’art en Chine. En 2019, 14,89 millions de vidéos “culturelles” ont été partagées sur l’application.

Tencent veut reconquérir les jeunes

La maison mère de WeChat est consciente que l’ascension fulgurante de ByteDance a, dans une certaine mesure, nui à son développement. Cependant, pour Vey-Sern Ling, analyste chez Bloomberg : “si la stratégie de Tencent pour capter de nouveaux utilisateurs, notamment des jeunes, est de proposer une nouvelle fonctionnalité de courtes vidéos, la société doit faire preuve de prudence car ce type de contenu sans restriction peut amener des publications trash et sans cohérence”.

Lors de la conférence annuelle de WeChat qui se tenait à Guangzhou, le fondateur de la plateforme Allen Zhang a avoué “avoir commis une erreur en se concentrant trop sur les articles, plutôt que sur le contenu visuel de courte durée“. Il ajoutait que : “aujourd’hui, nous manquons d’un outil permettant à nos utilisateurs de créer son propre contenu”. Avec cette nouvelle fonctionnalité, Tencent veut reconquérir les jeunes utilisateurs du web, accros aux vidéos de musique et de danse de Douyin.