Walmart, qui est plutôt performant actuellement dans le domaine de l’e-commerce, veut concurrencer Amazon et devenir plus important que le géant : cela n’est plus un secret. Pour lutter contre la puissante firme américaine, lors d’une réunion, le patron de la chaîne de magasins, Doug McMillion a annoncé que contre Amazon, les armes de Walmart seraient basées, notamment, sur les technologies et plus précisément sur la 5G.

Une réunion pour parler du plan d’attaque d’Amazon

Si en 2017, Amazon s’est offert la chaîne de magasins Whole Foods, celui qui se place comme l’un de ses concurrents, Walmart, a décidé de ne pas rester immobile face à cela. Il y a quelques jours, l’enseigne aurait en effet organisé une réunion pour établir la stratégie à adopter pour concurrencer la firme basée à Seattle.

Ainsi, la direction de Walmart envisagerait que ses ‘supercenters’ deviennent des plateformes dédiées à l’edge computing pour les infrastructures 5G. Les magasins pourraient ainsi disposer de serveurs utiles pour le développement de services nécessaires aux voitures autonomes ou encore aux drones.

Walmart mise sur la 5G

La chaîne de supermarchés serait actuellement en discussion avec plusieurs opérateurs de téléphonie mobile, pour installer des stations de base 5G sur les toits de ses magasins. Cela pourrait d’ailleurs l’aider à renforcer son service de livraison et développer son système d’e-commerce, en lui ajoutant notamment une offre de retrait des commandes directement en magasin.

L’idée de ces stations 5G installées sur les toits de ses magasins permettrait également d’améliorer l’activité interne du magasin : en effet, une meilleure connexion induirait l’arrivée de robots connectés pour nettoyer les sols du magasins, ou encore des capteurs pour avertir le personnel du magasin lorsqu’un congélateur ne conserve pas le frais, ou est trop chaud.

Ces efforts déployés sur les technologies arrivent alors que depuis mai dernier, un ancien cadre d’Amazon et de Google est entré dans l’entreprise, en tant que “directeur mondial de la technologie”.

Aujourd’hui, Walmart s’efforce de rendre son activité plus puissante en étant au passage plus rentable. Au delà de l’aspect technologie, l’entreprise prévoit également d’accroître son activité d’e-commerce, en proposant comme son concurrent, une livraison dès le lendemain. Avec ces nombreux efforts de la part de Walmart, Amazon n’a qu’à bien se tenir.