Concurrencer Amazon et ses boutiques sans employé était l’un des objectifs de Walmart. On découvre aujourd’hui, grâce à Bloomberg, que le supermarché américain tient tête à la plateforme d’achats en ligne, quitte à créer des tensions au sein de l’entreprise.

Des conflits permanents au sein de l’entreprise, mais de bons résultats

Comme Bloomberg le rapporte dans son article : le manque de communication est habituel au sein de l’entreprise Walmart. Globalement, des conflits ont régulièrement lieu entre le siège social qui se trouve à Bentonville, dans l’Arkansas, et certains cadres qui gèrent les activités d’e-commerce. L’un des derniers est rapporté par le média: une mésentente entre un gérant de magasin et un employé du service e-commerce face à une panne de réseau : provoquant ainsi l’incapacité d’émettre et recevoir la liste de commandes du jour.

Fort heureusement, ces tensions n’ont pas touché les ventes de l’enseigne ces derniers trimestres, les résultats sont même bons. Le problème se trouve plutôt du côté des marges faites sur les produits : elles ont, en effet, été réduites à néant, cela alors qu’elles étaient auparavant faibles.

 

Walmart repense sa stratégie pour concurrencer avec Amazon

Le positionnement de Walmart lui permet actuellement de se défendre face à Amazon, selon des analystes. Ces derniers précisent qu’Amazon est en train de perdre pied au niveau de sa stratégie : maintenant que le géant américain s’est offert Whole Foods, il prévoit de recréer totalement la chaîne de magasins.

C’est un élément qui permet à Walmart, depuis août dernier, d’avoir une bonne performance. Tandis que les résultats d’Amazon déçoivent depuis deux trimestres déjà, Walmart termine son troisième trimestre qu’il est possible de qualifier de très bon.

Si l’on compare l’évolution des deux entreprises : Amazon n’a vu on action évoluer que de 17% depuis janvier dernier lorsque Walmart a observé 32% sur la même période.

 

Un futur prometteur pour Walmart ?

Déterminé, Walmart, qui compte d’ailleurs pour chef des technologie un ancien d’Amazon, veut faire plier la concurrence et s’en donne les moyens. La livraison des commandes le jour même pourrait devenir son point fort. Y compris face à Amazon qui assure, sur certains produits, lui aussi une livraison le jour même.

Pour la fin d’année, Walmart mise sur les ventes liées aux fêtes et les promotions associées, il pourra sans doute compter également sur son service de livraison dans le frigo, un argument qui saurait séduire un grand nombre d’utilisateurs américains.L’élément qui saurait marquer son avancée de manière définitive sur Amazon serait que Walmart réussisse à déployer les livraisons par drone avant son concurrent.

En interne, Walmart tente de lier les différents services afin qu’ils communiquent entre eux. Le chef de la direction, Doug McMillon souhaite plus d’échanges entre les employés dans l’objectif de résoudre les tensions.

Finalement, si les employés de Walmart se concentraient sur la communication, peut-être que la productivité de l’entreprise serait encore plus importante et donc à son propre avantage.