HubSpot a annoncé le 4 novembre le rachat de la société belge PieSync. C'est une plateforme permettant de synchroniser les données clients en temps réel. Pour HubSpot, il s'agit d’une des solutions iPaaS parmi les meilleures du marché.

Une iPaaS (Integration Platform as a Service), est une plateforme d’intégration qui fonctionne comme un service cloud. Avec le développement de ce type d’infrastructure, il est devenu primordial pour les entreprises de relier leurs applications entre-elles afin d’en exploiter les données. Puisqu’il n’existe pas de facilitateur pré-installé dans ces services, des travaux d'intégration sont nécessaires, c’est là que les iPaaS entrent en jeu. Elles deviennent un flux central où toutes les données sont standardisées, pour ensuite être exploitées. Lorsqu’on est un géant comme HubSpot, on comprend mieux les raisons de cette acquisition. C’est d’autant plus vrai si l’on suit le lancement cet été d’un module d’emailing et de publicité.

« La plateforme HubSpot s'est fortement développée au cours des quatre dernières années et compte désormais plus de 300 intégrations. Utilisée séparément, chacune de ces intégrations est puissante, mais grâce à la technologie de synchronisation bidirectionnelle de PieSync, nos clients pourront tirer encore davantage de valeur des outils qu'ils utilisent au quotidien, » a précisé Brian Halligan, PDG de HubSpot.

Pour l’instant, le montant déboursé par le géant de l’inboud marketing n’a pas été révélé, mais l’intégration devrait se dérouler dans les meilleures conditions. Comme l’a précisé Ewout Meyns, un des fondateurs de PieSync au site Data News il « s'agit d'un accord avantageux pour tous les actionnaires, le team et le produit ».

En effet, les 27 employés vont garder leurs postes, les dirigeants également. Leurs locaux basés à Gand (Belgique) seront conservés, mais deviendront des bureaux HubSpot. Ccertainement pour y intégrer d’autres équipes et développer les synergies entre les services.