Après avoir annoncé en juin dernier sa volonté de lancer officiellement sa cryptomonnaie en 2020, il semblerait que Facebook soit obligé de reculer. En effet, la sortie de la Libra pourrait bien être retardée en raison des nombreuses préoccupations soulevées par les différents gouvernements mondiaux.

Le directeur de la Libra Association ne baisse pas les bras

La cryptomonnaie de Facebook aurait dû voir le jour en juin 2020. Vraisemblablement il n’en sera rien. Malgré la création de la Libra Association pour tenter de réguler la cryptomonnaie, le réseau social semble être dans une impasse. Une forme de scepticisme réglementaire et politique pourrait bien empêcher la Libra de sortir à la date initialement prévue. Les États-Unis et l’Union Européenne ont largement montré leurs inquiétudes au cours des deniers mois.

Bertrand Perez, directeur général de la Libra Association, a déclaré que des discussions se poursuivaient actuellement avec les régulateurs européens et américains pour tenter d’apaiser les craintes. Facebook avait pourtant lancé un programme de bug bounty pour tenter de détecter les failles de sa blockchain. Cela ne semble pas suffire à rassurer les organes de régulation.

Bertrand Perez précise que : “lorsque nous avons annoncé une sortie officielle de la Libra en juin 2020, c’était un peu inespéré mais il fallait nous fixer un cap à tenir. Si jamais nous avions un retard d’un ou deux trimestres, ce ne serait pas un vrai problème. Le plus important est de nous conformer aux organismes de réglementation et de nous assurer qu’ils nous fassent confiance”.

Un lancement pour 2020 est-il envisageable ?

Au début du mois, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, disait que la Libra pourrait mettre en danger la souveraineté des gouvernements. Facebook et la Libra Association vont devoir gagner la confiance des autorités pour espérer pouvoir lancer cette fameuse cryptomonnaie. Bruno Le Maire a ajouté qu’il s’inquiétait du développement d’une cryptomonnaie par un groupe comme Facebook.

L’objectif de Facebook est toujours de lancer la Libra dans le courant de l’année 2020. D’ici là, la Libra Association devra absolument répondre à toutes les questions des autorités et créer un environnement réglementaire approprié pour assurer la bonne régulation de la cryptomonnaie.