Les utilisateurs de Novi, le portefeuille numérique de Meta, ont reçu un SMS leur demandant de retirer leur argent « dès que possible » et un lien vers une page d’aide, découverte par Bloomberg. Novi est testé pour les transferts d’argents entre les États-Unis et le Guatemala depuis octobre 2021.

Après Diem, à Novi de connaître un destin funeste

Dès le 21 juillet, il ne sera plus possible d’ajouter de l’argent sur Novi, pour une clôture définitive du service le 1er septembre. Meta conseille à ses clients de récupérer leur argent, dans le cas contraire l’entreprise s’engage à tenter de le rendre.

Capture d'écran FAQ Novi

La fin de Novi. Capture d'écran

Avec la fin de Novi, c’est une page de l’histoire de feu Facebook qui se tourne. C’est l’un des plus retentissants échecs de l’entreprise, la tentative de créer sa cryptomonnaie (et le portefeuille numérique assorti). À l’initiative d’une association censée développer la Libra, l’annonce en 2019, avait été accueillie par une levée de boucliers des régulateurs du monde entier.

Libra, trop rattachée à Facebook à essayer de changer de nom, en se renommant Diem. Plusieurs rumeurs évoquaient une sortie prochaine de la cryptomonnaie, pourtant lorsque Novi est sortie, il le fut sans Diem, pourtant attendue. À la place, c’est la stablecoin Paxos USDP qui a été utilisée, avec l’aide de Coinbase.

Une décision comprise comme la fin de Diem malgré les démenties de l’époque. Le départ, en décembre 2021, de David Marcus, à l’initiative du projet l’a achevé. La cryptomonnaie de Facebook, a été revendue fin janvier, début février, 2022 à la banque Silvergate pour 200 millions de dollars. Novi aura survécu un peu plus longtemps, mais à de fortes chances de disparaître en tant que tel.

Un métavers sans monnaie de Meta ? Peu probable

Facebook, devenu Meta, n’a pas baissé les bras pour autant. À l’ère du métavers, les monnaies et portefeuilles numériques sont plus que jamais d’actualité. Mark Zuckerberg a expliqué en avril « Je voudrais que les vêtements que votre avatar porte dans le métavers puissent être monnayés en tant que NFT et que vous puissiez les emporter dans vos différents endroits ».

Les NFT ont commencé à être expérimentés sur Instagram, ils ont été déployés chez certains utilisateurs américains de Facebook. Une monnaie, non basée sur la blockchain, les Zuck Bucks, serait également en cours de développement.

Meta a fait savoir à Bloomberg que l’expérience Novi sera mobilisée pour d’autres projets, « Nous tirons déjà parti des années passées à construire des capacités pour Meta dans son ensemble sur la blockchain et à introduire de nouveaux produits, tels que les objets de collection numériques ». L’entreprise a aussi et surtout appris l’hostilité des pays qu’un acteur privé aussi puissant batte sa propre monnaie, une leçon qui sera très utile au moment de sortir la monnaie du futur métavers de Meta.