Amazon Go s'apprête à accepter du cash dans ses magasins
Retail

Amazon Go s’apprête à accepter du cash dans ses magasins

C'est quand même pratique de pouvoir dépenser les quelques pièces qui traînent dans ses poches.

Le monde n’est clairement pas prêt pour le futur. Le principe des magasins Amazon Go était le suivant : des points de vente automatisés, sans vendeurs, basés sur la surveillance des clients via des centaines de caméras et de capteurs qui détectent la référence du produit. Sans caisse, le client était facturé directement sur l’application Amazon Go. Il semblerait que ce modèle n’ait pas convaincu tout le monde. Amazon Go va permettre à ses clients de payer avec de la monnaie.

Il y a quelques mois, lorsque Amazon Go est arrivé, ces magasins étaient censés révolutionner le marché et devenir l’avenir du shopping. Finalement, Jeff Bezos se rend compte qu’il se ferme beaucoup de portes en refusant d’accepter de la monnaie de la part de ses clients. Tous n’ont pas l’application Amazon Go et aimeraient pourtant consommer dans ces points de vente. Désormais, les clients seront en mesure de choisir entre commodité futuriste ou une monnaie classique qui a fait ses preuves. Un porte-parole d’Amazon a déclaré à CNBC que les magasins Amazon Go commenceront à accepter de l’argent comptant.

Philadelphie est la première ville dans laquelle l’argent virtuel a été interdit. New York, San Francisco, Chicago et Washington DC, envisagent une législation similaire pour réglementer les magasins Amazon Go. La société s’est rendue compte qu’elle pouvait passer à côté d’une partie de sa clientèle en refusant d’accepter de la monnaie. L’argent n’est plus roi, c’est un fait, cependant certains consommateurs ont parfois besoin de pouvoir en dépenser de manière physique, bien souvent pour des raisons pratiques.

Send this to a friend