Lancée il y a un peu mois d'un an, l'application Messenger Kids est tout simplement une version de Messenger adaptée aux enfants. Elle permet ainsi aux enfants de moins de 13 ans qui n'ont légalement pas le droit d'avoir de compte Instagram, Facebook, Twitter ou encore WhatsApp d'échanger avec leurs proches tout en permettant aux parents d'avoir un certain contrôle sur les échanges.

Facebook est en train de déployer une nouvelle fonctionnalité de phrases secrètes sur son application mobile, permettant aux enfants d'ajouter des amis à travers une phrase secrète de quatre mots autorisant ainsi les enfants à effectuer une demande d'ami. La phrase de quatre mots est attribuée de manière unique à chaque enfant et est générée automatiquement par Facebook. Ainsi lorsqu'un enfant initie une demande d'ami, les enfants devront rentrer cette phrase pour se connecter. Les parents des deux enfants recevront alors la demande de contact et devront l'approuver avant que les enfants ne commencent à discuter.

La fonctionnalité n'est pas activée par défaut, les parents ont donc le choix de l'utiliser ou non. Elle a au moins l'avantage de laisser un peu plus de liberté aux enfants, sans pour autant leur donner les pleins pouvoirs. Les parents ont l'obligation de confirmer les demandes d'amis, mais les enfants peuvent au préalable les initier, sans attendre que leurs parents soient avec eux. L'application est aujourd'hui de plus en plus utilisée. Il y a eu plus d'un million de téléchargements de l'application sur Android et iOS. Les téléchargements quotidiens sont ainsi 3 fois plus important maintenant qu'ils ne l'étaient fin mai. Même si à son lancement, l'application était assez controversée, les parents y trouvent un moyen de garder un oeil sur les échanges de leurs enfants et cela empêche les enfants de communiquer avec n'importe qui.

Source.