Dans son dernier baromètre du podcast natif en France, Acast revient sur les données recueillies au cours d'avril à juin 2021. Fin 2020, les chiffres montraient déjà une augmentation spectaculaire : le marché français du podcast connaissait une augmentation de 40% du nombre d'utilisateurs uniques (3,8 millions). Cette fois-ci, le baromètre révèle encore une belle performance : +10% d'auditeurs certifiés par mois (4,4 millions) et +3% d'écoutes certifiées (16 millions).

Apple Podcasts reste largement devant en France

Selon le baromètre d'Acast, un auditeur de podcast écoute en moyenne 3,6 podcasts par mois. Les consommateurs de podcasts ne semblent pas changer leurs habitudes quant aux plateformes d'écoute dont ils se servent pour retrouver leurs podcasts préférés. Même avec le lancement des abonnement payants, l'application Apple Podcasts reste largement devant avec 41,5% des auditeurs. Derrière, et malgré tous les efforts déployés par la plateforme suédoise pour séduire les amateurs de podcasts, on retrouve Spotify avec 20,9%, puis Deezer avec 8,1% et Podcast Addict avec 5,5%.

L'audience des podcasts natifs n'a pas réellement évolué depuis le dernier baromètre d'Acast : les podcasts qui cumulent plus de 200 000 écoutes par mois représentent 7,6% de l'offre, c'est un tout petit peu moins qu'au cours du premier trimestre de cette année 2021 (-1,5%). Les podcasts qui cumulent entre 50 000 et 200 000 écoutes par mois représentent 18,1% (+0,4% par rapport à la période précédente). Enfin, la majorité des podcasts (74,3%) cumulent moins de 50 000 écoutes par mois.

Le baromètre révèle les marques qui investissent le plus dans le podcast

Selon le baromètre, les marques les plus présentes dans la création de podcasts natifs sont celles du secteur de la banque et de l'assurance, suivies par celles de la culture et en troisième position nous retrouvons le secteur de la tech. Le Crédit Agricole, la Banque Postale, la Caisse d'Épargne ou encore HSBC ont tous leur podcast natif. C'est, depuis quelques mois, devenu un élément central de leur stratégie de communication.

40,6% des consommateurs de podcasts natifs en France vivent en Île-de-France. 25,5% sont d'ailleurs des parisiens. Ensuite, on retrouve les agglomérations de - de 100 000 habitants qui représentent près de 34,3% des auditeurs en France. Enfin, les agglomérations de + de 100 000 habitants représentent 25,1% des auditeurs français. La typologie des auditeurs pourrait bientôt changer avec l'arrivée de podcasts sur Facebook, une fonctionnalité disponible aux États-Unis seulement pour le moment. En attendant, voici le baromètre complet d'Acast en infographie :

Infographie sur l'évolution du podcast natif en France au cours du deuxième trimestre 2021. Image : Acast