Il y a un an, le Facebook Reality Labs dévoilait le projet Aria. Ce projet de recherche orchestré par Facebook consiste à faire tester les lunettes intelligentes développée en interne par un petit groupe d'employés du groupe. Après avoir promis de dévoiler les lunettes intelligentes au cours de l'année 2021, le géant des réseaux sociaux vient de publier un manuel d'utilisation du « Gemini EVT », nom de code des lunettes en question.

Une étape de plus pour les lunettes intelligentes de Facebook

Un an après avoir annoncé son projet de lunettes intelligentes en collaboration avec Luxottica, il était temps pour Facebook de donner des nouvelles sur l'avancement de ce dernier. C'est en publiant le manuel d'utilisation de ses lunettes connectées que Facebook a choisi d'informer les médias et le grand public. Premier constat : il n'y a pas de composant visuel de réalité augmentée. Cela confirme ce que les chercheurs de Facebook avaient annoncé. Dans un premier temps, le projet Aria vise à collecter des données, pas à les afficher.

En plus des capteurs de la caméra, le manuel d'utilisation publié par Facebook mentionne aussi un capteur positionné sur la tempe à l'intérieur de la branche. Petite précision pour ceux qui se posent la question : évidemment les lunettes Gemini seront disponibles avec des verres correcteurs. On peut lire ceci dans le manuel : « si des lunettes sont équipées de verres correcteurs, elles sont destinées à être utilisées uniquement par l'utilisateur concerné ».

Quatre caméras équipent les Gemini

Une application dédiée appelée Ariane permet de configurer les lunettes intelligentes, de les connecter à un réseau Wi-Fi, de vérifier l'état de la batterie ou encore de télécharger les données collectées par les capteurs. Le manuel montre une version iOS d'Ariane. Pas plus d'information sur une éventuelle application Android. Nous savons cependant que les lunettes sont équipées de quatre caméras, capables d'enregistrer des photos et des vidéos. Les mêmes capteurs que ceux qui équipent l'Oculus Quest 2 ont utilisé sur les lunettes Gemini.

Important : le manuel précise qu'il y a une lumière qui s'allume lorsque la caméra fonctionne. Cela doit permettre de signaler l'enregistrement à la fois au porteur et à toute personne présente dans le champ de vision. Il ne faut pas espérer une commercialisation avant plusieurs mois. Cette publication montre que les lunettes intelligentes Gemini sont encore au stade expérimental et qu'elles ne sont pas destinées à être commercialisées tout de suite...