Selon Andrew Bosworth, directeur de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle chez Facebook, les lunettes connectées créées en partenariat avec Ray-Ban seront dévoilées dès 2021. Il précise néanmoins qu'elles ne seront probablement pas dotées d'une technologie de réalité augmentée dès leur sortie.

Des lunettes connectées sans réalité augmentée pour 2021

Voilà maintenant plusieurs années que Facebook travaille conjointement le leader mondial franco-italien Essilor Luxottica, dans l’optique de sortir une première paire de lunettes intelligentes avec la marque Ray-Ban en 2021. Facebook mise sur la création de lunettes élégantes, qui donneront aussi à l’individu une vision enrichie de la réalité qui l’entoure. C'est l'objectif final derrière ce projet de lunettes intelligentes : implémenter une technologie de réalité augmentée. Pourtant, selon Andrew Bosworth, cette technologie ne sera pas disponible dès la sortie des lunettes connectées.

Andrew Bosworth précise que : "il s'agira bien de lunettes connectées, elles vont fournir certainement beaucoup de fonctionnalités, mais les fonctionnalités de réalité augmentée ne seront probablement pas disponibles tout de suite. Nous préférons être prudents sur ce sujet. Nous sommes très enthousiastes, mais nous ne voulons pas trop en dire. Nous ne voulons pas encore parler de réalité augmentée, mais simplement de "lunettes connectées".

Ne pas passer à côté de la "prochaine grande plateforme"

Le géant des réseaux sociaux a investi des ressources considérables dans le développement de ce projet. Notamment en faisant l'acquisition de la société Oculus. Les équipes de réalité virtuelle et de réalité augmentée chez Facebook sont composées de plus de 6 000 travailleurs. Ils sont plus nombreux que les salariés qui travaillent sur Instagram et WhatsApp, deux applications qui comptent pourtant des milliards d'utilisateurs à travers le monde. Preuve que Facebook mise beaucoup sur ce domaine.

Les lunettes connectées de Facebook doivent avoir la capacité de mélanger les mondes numérique et physique à travers une lentille. C'est un sujet qui passionne les géants de la tech. Google et Snapchat ont déjà tenté de lancer un produit similaire. On se souvient notamment du partenariat entre Gucci et Snapchat pour lancer une paire de lunettes 3D Spectacles. Apple est aussi sur le coup. Le partenariat entre Facebook et Ray-Ban pourrait peut-être faire la différence.

Le réseau social ne veut pas passer à côté de la prochaine grande plateforme après le smartphone. Mark Zuckerberg précisait il y a quelques mois à ce sujet que : "nous n’avons pas encore de produit à vous présenter aujourd’hui, mais je suis heureux de vous annoncer que nous avons formé un partenariat pluriannuel qui débutera par la construction et le lancement de notre première paire de lunettes intelligentes l’année prochaine". 2021 sera donc l'année des lunettes connectées pour Facebook, mais très certainement sans la brique réalité augmentée.