Apple pourrait bientôt être obligée de dire adieu à son port de chargement Lightning sur l’iPhone, du moins au sein de l’UE. En effet, la Commission européenne devrait, au mois de septembre, présenter une législation annonçant d'un chargeur commun au sein de tous les États membres.

Cette thématique est abordée par l’Europe depuis près d’une dizaine d’années, menant à la signature d’un protocole d’accord entre Apple, Huawei, Nokia et Samsung dans le but d’harmoniser les chargeurs. Celui-ci n’a toutefois jamais abouti.

Plus récemment, en février 2020, le Parlement européen a formulé son souhait d’imposer un chargeur universel sur le Vieux Continent. L’objectif d’une telle mesure est clair : cela permettrait de considérablement réduire le taux de déchets électroniques émis au sein de l’Union européenne, puisque les consommateurs n’auraient plus besoin de se procurer un nouveau chargeur dès qu’ils achèteraient un appareil neuf.

Si l’on ignore exactement quel modèle de chargeur sera recommandé par la Commission, il y a peu de place pour le doute. Les chargeurs USB de type C devraient ainsi avoir la faveur des décideurs européens, puisque ce modèle est actuellement le plus répandu avec de nombreux smartphones Android qui en sont dotés. Il y a néanmoins une marque qui voit cette nouvelle loi d’un très mauvais œil.

Apple a d’ores et déjà exprimé son mécontentement face à cette mesure, invoquant notamment une entrave à l’innovation. La marque à la pomme assure par ailleurs qu’imposer un chargeur unique aurait finalement un impact écologique désastreux : « Plus d’un milliard d’appareils Apple sont dotés d’un port Lightning en plus de tout un écosystème de fabricants d’accessoires et d’appareils qui utilisent ce port pour servir nos clients. La législation aurait un impact négatif direct en perturbant les centaines de millions d’appareils et accessoires actifs utilisés par nos clients européens et même davantage dans le monde, créant un volume sans précédent de déchets électroniques et gênant considérablement les consommateurs ».

La firme de Cupertino a abandonné le port Lightning au profit de l’USB-C sur ses iPad sans raison apparente, et elle devra probablement être amenée à en faire de même sur l’iPhone si la législation européenne valide effectivement le chargeur unique.