iphone

La sortie de l’iPhone XS avait moyennement convaincu les amateurs : il ne proposait aucune nouvelle caractéristique par rapport à l’iPhone X, seulement des stats boostées qui ne semblaient pas justifiées par l’écart de prix. Et les premiers avis sur l’iPhone 11 ne semblaient pas non plus élogieux. Considéré comme daté visuellement (il utilise le même modèle que les 3 années précédentes), le dernier né d’Apple n’intègrera pas non plus la 5G, qui devrait pourtant bouleverser le monde des smartphones en 2019. Face à cette pluie de critiques inhabituelles, Apple semble avoir revu sa copie. Des informations ont fuité en début d’année 2019 sur quelques changements du côté des caractéristiques de l’iPhone 11. Voici donc les nouveautés qui devraient être incluses. Un appareil photo à triple objectif Apple a construit une partie de sa réputation sur la grande qualité des photos prises avec les iPhones. Et il semblerait que l’entreprise…

Apple pourrait profiter de sa conférence WWDC 2019, en juin, pour lancer un nouveau kit de développement répondant pour l’heure au nom de code Marzipan. Ce dernier doit dans un premier temps permettre de porter sur Mac des applications initialement développées pour iPad, apprend-on d’Engadget (via un rapport de Bloomberg). Ce même outil devrait dès l’année prochaine profiter également aux iPhone. Apple disposerait ainsi d’un kit de développement capable de gommer radicalement les frontières encore très marquées entre les App Stores de ses différents appareils d’ici 2021. Une initiative d’autant plus salutaire que l’App Store propre aux Mac souffre toujours d’un nombre limité d’applications. Hériter de celles de l’iPad, même en partie, lui donnerait un coup de pouce plus que bienvenu. Du point de vue des développeurs, cette mesure serait tout aussi intéressante. Au travers de ce kit de développement, les concepteurs d’applications pourraient à terme s’atteler au développement d’une…

Rappelez-vous, fin 2018, un différend juridique avait opposé Apple et Qualcomm. Cette dernière accusait la société de Tim Cook d’avoir violé ses brevets pour la conception de ses iPhone 7 et 8. Cela avait entraîné l’interdiction de la commercialisation de ces types d’iPhone en Chine, et même en Allemagne suite à une décision du tribunal de Munich. Désormais, la vente de ces modèles a repris son cours, grâce à une concession d’Apple envers Qualcomm. C’est Reuters qui a partagé la nouvelle. Tous les iPhone 7 et 8 commercialisés en Allemagne sont désormais équipés de modems Qualcomm. Cela fait suite à des manœuvres juridiques habiles de la part du fabricant de composants pour mobile. En effet, lors de la plainte ayant entraîné une injonction d’interdiction de la commercialisation des iPhone 7 et 8, il a désigné les produits de Quorvo, un des sous-traitants d’Apple pour ses iPhone, comme coupable du viol…

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les Apple Addicts. Il ne reste que quelques mois avant la sortie des AirPods 2, qui devraient débarquer au printemps selon BGR et MySmartPrice. Au menu, de nouvelles fonctionnalités, pour une augmentation légère du prix. Cependant, les AirPods 2.00 garderont leur aspect, le seul changement notable de ce point de vue étant l’ajout d’un coloris noir. Au niveau tactile, un changement perceptible fera son apparition : le revêtement des écouteurs va changer, pour plus de confort et une meilleure prise en main. Ce nouveau revêtement sera du même type que celui utilisé sur les smartphones Pixel de Google, et pourrait d’ailleurs débarquer sur l’iPhone 11 haut de gamme qui sortira dans l’année. Concernant le fonctionnement, les AirPods 2 seront munis de capteurs supplémentaires. Probablement pour proposer de nouvelles fonctions de contrôle de l’état de santé, et notamment la surveillance de la fréquence cardiaque si…

Depuis 2016, les relations entre les deux protagonistes se sont considérablement dégradées. En effet, Apple accusait Qualcomm de surfacturer les composants et les licences des puces qu’ils fournissaient. En réponse à cette accusation, l’entreprise a renvoyé l’ascenseur à la firme de Cupertino affirmant qu’elle avait subtilisé des secrets commerciaux afin de les transmettre à Intel, l’entreprise vers qui Apple s’est tournée pour se fournir en puces. Toutefois, selon le tribunal régional de Mannheim, cette plainte n’était pas fondée et a décidé de la rejeter, donnant la victoire à Apple. Néanmoins, Qualcomm a décidé de faire appel, en affirmant qu’Apple avait bel et bien fourni des informations confidentielles à Intel. Rappelons d’ailleurs que les deux entreprises vont se rencontrer devant un tribunal à San Diego en avril prochain afin de mettre un terme à leur opposition. Toutefois, au vu de la réaction de Qualcomm face à la décision du tribunal allemand,…

Voici une application qui devrait vous plaire. L’arrivée des capteurs de reconnaissance faciale sur les derniers iPhones a bouleversé le monde du jeu et des applications disponibles sur l’App Store. Nous faisons une belle découverte sur iphon.fr : Capture, une application de scan 3D qui utilise les capteurs de Face ID, ceux qui vous permettent de déverrouiller votre iPhone en toute sécurité. Enfin, jusqu’à ce qu’un enfant déverrouille l’iPhone de sa maman en biaisant la technologie. En tout cas, Face ID vous permet de scanner un visage en 3D dans l’application Capture. Le résultat est bluffant, vous pourrez tester l’app sur les iPhones X, XR ou XS. C’est assez rare de dénicher une application qui permette d’utiliser une telle technologie, surtout directement avec votre smartphone. https://twitter.com/johnbiggs/status/1072482190301237248 Capture n’est pas la première application qui veut démocratiser la 3D sur iPhone. Nous avons aussi connu Face App, que vous connaissez peut-être. Le rendu…

Pour la toute première fois de son histoire, le Bureau Fédéral d’Enquêtes des États-Unis (FBI) vient d’utiliser la fonctionnalité FaceID pour déverrouiller l’iPhone X d’un suspect. Grant Michalski, le suspect en question, a été forcé à débloquer son iPhone avec son visage le 10 août dernier. Ce résident de l’Ohio était suspecté de posséder de la pédopornographie sur son smartphone. Après avoir réussi à déverrouiller le téléphone, l’agent David Knight découvre des conversations sur l’application Kik au sujet de l’abus de mineurs. Michalski avait déjà été piégé par un agent d’infiltration présent sur Kik. Lors de cette conversation, l’agent se faisait passer pour un père intéressé par les relations sexuelles avec des enfants. Pour aggraver son cas, des échanges de mails avec un certain William Weekley, ont aussi été saisis. Ces mails étaient remplis de termes en rapport avec l’inceste et encore une fois les relations sexuelles avec des mineurs.…

Send this to a friend