Oculus a annoncé le lancement d’une nouvelle API permettant aux développeurs d’intégrer le retour vidéo des capteurs placés sur le casque de réalité virtuelle Quest 2. Sobrement baptisée Passthrough API Experimental, cette nouvelle capacité leur permettra de créer des expériences en réalité mixte.

La réalité mixte arrive sur Oculus

Dans son annonce, Facebook évoque plusieurs cas d’applications de cette nouvelle API.

Pour la productivité, l’utilisateur aurait la possibilité de vivre une expérience virtuelle avec ses collègues, tout en accédant visuellement à son clavier, ou tout autre élément physique présent sur son bureau. Ce premier exemple fait écho à Infinite Office, une suite présentée en septembre dernier et qui vient renforcer les services offerts par Oculus for Business. Une fois le casque sur la tête, l’utilisateur est transporté dans un bureau virtuel. Il peut personnaliser son espace, notamment en ajoutant de (faux) écrans.

Pour le jeu vidéo, l’intérêt réside évidemment dans l’intégration des contenus dans l’environnement du joueur. Ainsi, les développeurs pourraient asseoir un personnage du jeu sur un canapé présent dans le salon, cacher des animaux derrière un rideau…

Cette Passthrough API Experimental bénéficiera logiquement à bien d’autres usages, tant l’application de la réalité mixte offre de nombreux avantages, notamment en termes d’expérience.

Facebook a également tenu à rassurer les développeurs sur la protection de la vie privée de cette fonctionnalité. « Les applications qui utilisent l'API Passthrough ne peuvent pas accéder, visualiser ou stocker les images ou les vidéos de votre environnement physique provenant des capteurs de l'Oculus Quest 2. Cela signifie que les images brutes provenant des capteurs de l'appareil sont traitées sur l’appareil, » précise le communiqué.

Des casques de réalité virtuelle Oculus mieux équipés ?

Avec l’intégration de la réalité mixte à l’environnement Oculus, on peut s’interroger sur les capacités des prochains casques de la marque. Les capteurs vidéo présents sur les Oculus Quest 2 ne sont pas taillés pour renvoyer une image de qualité, qui est pour l’instant en noir et blanc.

Afin d’offrir des expériences encore plus réalistes, les prochains modèles de casques vendus par Oculus pourraient donc être agrémentés de capteurs de meilleure facture.

Enfin, plus tôt en 2021, Facebook a présenté un projet de recherche sur la réalité augmentée, où l’utilisateur contrôle avec un bracelet une interface projetée dans des lunettes. Projet plus qu’avancé, le développement d’expériences en réalité mixte pourrait venir compléter ce qui, de toute évidence, ressemble à un système d’exploitation mobile made in Facebook.