L'Apple Watch Series 6 est plus populaire que jamais. Malgré la montée en puissance de nombreux concurrents et un marché de plus en plus concurrentiel, Apple maintient sa position de leader. Une récente étude de Counterpoint montre justement que les autres marques ont du mal à se faire une place sur ce marché.

L'Apple Watch est de plus en plus populaire

La montrée de connectée de la firme de Cupertino représente 33,5% des ventes sur ce marché en pleine expansion. C'est bien plus que les 8% du challenger qui reviennent à Samsung. Selon Sujeong Lim, à l'origine de cette étude : "Apple a pu consolider sa position de leader sur le marché en proposant un modèle Watch SE avec la Series 6, au bon moment. Cela pourrait pousser Samsung à lancer un modèle à prix intermédiaire dans les prochains mois, pour stimuler sa croissance".

Un modèle disponible pour moins de 300 euros. Ce positionnement intermédiaire est effectivement très intéressant de la part d'Apple, sur le marché des montres connectées, comme sur celui des smartphones. Malgré la montée en puissance du marché, l'évolution de l'Apple Watch est fulgurante : de 26,4% de parts de marché en 2018 à 33,5% en 2021. Parallèlement, les autres acteurs stagnent et ne marquent pas de réelle évolution.

 

Évolution du marché des montres connectées. Capture d'écran : Couterpoint

Apple travaille déjà depuis plusieurs mois sur l'Apple Watch Series 7. Les premières rumeurs laissent penser que la marque à la pomme pourrait continuer d'améliorer ses fonctionnalités de santé, pour sauver des vies. Apple pourrait notamment intégrer un tensiomètre dans son futur modèle de montre connectée. Si tel était le cas, une telle fonctionnalité permettrait certainement à Apple de garder le contrôle du marché en 2022.

Les concurrents ont du mal à se faire une place

Contrairement à Apple, Google a du mal à trouver sa place. La récente acquisition de Fitbit ne profite pas encore totalement au géant américain. Malgré sa renommée, la marque ne détient que 3,7% de parts de marché. De son côté, Google ne détient aujourd'hui que 3,9% des expéditions. Pour renforcer son positionnement et tenter d'augmenter ses ventes, Google a récemment annoncé un partenariat avec Samsung. Si les deux géants s'allient, ils pourraient venir titiller l'Apple Watch avec une part de marché qui avoisinerait cette fois-ci les 16%.

Pour Neil Shah, vice-président de la recherche : "c'est une excellente initiative de la part de Google pour accélérer ses ambitions dans le domaine des wearables. Avec un tel partenariat, le géant américain pourrait construire un portefeuille robuste de produits intégrant le meilleur des trois mondes, Tizen OS, Wear OS et Fitbit OS. Une telle alliance devrait apporter plus de puissance à la plateforme Wear de Google et attirer plus de développeurs pour construire des produits encore meilleurs". Un moyen peut-être de se rapprocher des performances de l'Apple Watch...