Tandis que la situation sanitaire en Inde, frappée de plein fouet par une deuxième vague de Covid-19, est critique, une usine de Foxconn y manufacturant des iPhone est désormais à 50% de capacité de production.

Comme le rapporte Reuters, l’Inde est très durement touchée par la pandémie. Le pays a, pour l’instant, recensé plus de 2,5 millions de cas et plus de 246 000 décès. Malheureusement, il est fort probable que les chiffres réels soient encore bien plus élevés. L’usine de Foxconn, firme taïwanaise qui fabrique notamment des produits Apple, se trouve dans l’État de Tamil Nadu dans le sud du pays, l’un des plus affectés par la Covid-19.

En conséquence, les autorités viennent d’imposer un confinement très strict, et ont ordonné la fermeture des transports publics et des magasins. Plus de 100 employés de Foxconn ont été testés positifs, affectant grandement la production de l’usine, située dans la capitale de l’État, Chennai. L’entreprise a, de ce fait, imposé une interdiction d’entrer dans l’édifice : « Les employés sont seulement autorisés à sortir mais pas à entrer dans l'établissement depuis hier. Seule une petite partie de la production est conservée », a déclaré une source à Reuters.

Foxconn n’a toutefois pas communiqué le nombre d’employés présents sur place, la firme a aménagé un espace spécialement pour qu’ils puissent dormir à l’usine. Si Apple ne possède pas une part importante du marché du smartphone en Inde, la marque à la pomme voit son potentiel ; il s’agit en effet du deuxième marché du mobile dans le monde. En conséquence, Apple a décidé d’ouvrir un magasin en ligne dans le pays en 2020, et cela a payé. Les profits de la firme en Inde ont ainsi doublé au dernier trimestre de la même année.

Apple avait annoncé en mars dernier qu’elle débutait l’assemblement de l’iPhone 12 en Inde, en conséquence de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine, forçant le géant de la tech à délocaliser ses activités en dehors de l’Empire du Milieu. Ce n’est pas la première fois que la production d’un iPhone est chamboulée par la pandémie. Au mois d’avril 2020, elle avait été reculée d’un mois, ce qui n’a finalement pas retardé sa sortie à la fin de l’année.