D’après une source anonyme rapportée par CNBC, la start-up chinoise Full Truck Alliance, connue sous le nom de Manbang dans l'Empire du Milieu, devrait déposer cette semaine une introduction en bourse (IPO) à New York. La start-up chinoise spécialisée dans la logistique et surnommée « Uber des camions » ambitionne de lever 1,5 milliard de dollars. À la suite de l'introduction, l'entreprise pourrait être valorisée entre 20 et 30 milliards de dollars.

Selon les informations de Bloomberg, en février 2021, Manbang avait déjà déposé confidentiellement une IPO aux autorités américaines. La nouvelle devrait donc devenir officielle cette semaine.

Full Truck Alliance propose une plateforme de mise en relation de chauffeurs routiers avec des personnes souhaitant expédier des articles. Elle a été créée en 2017, à la suite de la fusion entre Yunmanman, une entreprise de logistique en ligne, et Huochebang, une société de mise en relation des chauffeurs routiers avec des propriétaires de camions.

Manbang se rémunère en facturant des frais de services aux personnes voulant expédier des articles, mais aussi en prenant une commission sur les transactions. Un modèle économique similaire à celui d’Uber. En novembre 2020, la start-up avait déjà levé 1,7 milliard de dollars, notamment auprès du conglomérat japonais SoftBank et d’Alphabet, la maison mère de Google.

En Chine, le marché de la logistique devient toujours plus concurrentiel. Full Truck Alliance, fait face à des entreprises spécialisées comme Huolala et Huochebang, mais aussi aux géants technologiques comme Alibaba et Tencent qui développent également leurs activités de logistique.