Dans une lettre envoyée à l'ensemble de ses équipes, Jeff Bezos explique les raisons de cette transition à la direction d'Amazon. Le grand patron a décidé de céder sa place à Andy Jassy, une new-yorkais de 53 ans aux côtés de Bezos depuis les débuts d'Amazon. Dans cet e-mail, Jeff Bezos explique qu'il prévoit de consacrer plus de temps au Day 1 Fund, au Bezos Earth Fund, à Blue Origin, ou encore au Washington Post.

Bezos revient sur 27 années d'innovation

Il y a 27 ans, Amazon voyait le jour. Au début de l'essor d'Internet, Jeff Bezos a une idée qui fera de lui, quelques années plus tard, l'une des personnes les plus riches du monde. Après tout ses efforts et le travail mené à la tête d'Amazon, il a décidé de céder sa place de PDG d'Amazon à son ami et collègue Andy Jassy.

Jeff Bezos le dit dans sa lettre : "Andy est bien connu au sein de l'entreprise et il est chez Amazon depuis presque aussi longtemps que moi. Il sera un leader exceptionnel, et il a toute ma confiance".

Aujourd'hui, Amazon emploie 1,3 million de personnes et livre des centaines de millions de clients. Jeff Bezos estime qu'il est temps de consacrer plus de temps à ses passions. Après avoir fait d'Amazon le service de livraison le plus rapide au monde, passé des années à innover avec des produits comme Just Walk Out, Climate Pledge, Kindle, Alexa, AWS...

Selon le fondateur d'Amazon : "aucune autre entreprise n'a un bilan d'invention aussi bon que celui d'Amazon, et je crois que nous sommes actuellement à notre niveau le plus inventif. J'espère que vous êtes aussi fiers de notre inventivité que moi. Je pense que vous devriez l'être".

Bezos est également revenu sur deux engagements forts d'Amazon : "au fur et à mesure qu'Amazon a pris de l'ampleur, nous avons décidé d'utiliser notre force et notre champ d'action pour prendre l'initiative sur des questions sociales importantes. Deux exemples à fort impact : notre salaire minimum de 15 dollars et l'engagement en faveur du climat. Dans les deux cas, nous avons pris des positions de leader. Dans les deux cas, cela fonctionne. D'autres grandes entreprises se joignent à nous. J'espère que vous en êtes également fiers".

Le grand patron d'Amazon veut se dégager du temps

Il profite de ce courrier pour expliquer à ses équipes comment il compte occuper son temps. Il précise qu'en tant que Président exécutif du groupe, il restera évidemment engagé dans la vie d'Amazon. On imagine mal Jeff Bezos tout lâcher du jour au lendemain.

Cependant cette transition doit lui permettre de : "trouver le temps et l'énergie nécessaires pour me concentrer sur le Day 1 Fund, le Bezos Earth Fund, Blue Origin, The Washington Post et mes autres passions. Je n'ai jamais eu autant d'énergie, et il ne s'agit pas de prendre ma retraite. Je suis passionné par l'impact que ces entreprises peuvent avoir".

Il termine sa lettre par une touche poétique : "continuez à inventer, et ne désespérez pas quand l'idée vous paraîtra folle au premier abord. N'oubliez pas d'errer. Laissez la curiosité être votre boussole". Au mois de septembre, Jeff Bezos ne sera plus PDG d'Amazon et une page se tournera.

Il faut bien reconnaître le géant du web tourne à plein régime et il semble plutôt pertinent que Bezos tente de faire grandir ses autres entreprises. Surtout que depuis quelques semaines, Blue Origin est éligible aux lancements pour le compte de la NASA.