Un an après son lancement aux États-Unis, Facebook Dating arrive en Europe. Cette plateforme est conçue pour aider les utilisateurs de Facebook à trouver l’amour. Facebook Dating veut se différencier de ses concurrents en proposant une solution nouvelle : trouver un partenaire en fonction de points communs comme les centres d’intérêt, les événements auxquels vous participez ou les groupes auxquels vous appartenez.

Facebook Dating : la force du nombre d’utilisateurs

Au début de l’année 2020, Facebook Dating s’est fait épingler par les régulateurs européens. Le lancement de Facebook Dating en Europe devait officiellement avoir lieu au moment de la Saint-Valentin cette année. Cependant, la Commission irlandaise de la protection des données ne semblait pas totalement en accord avec la politique de cette nouvelle application. Cette fois-ci ça y est, tout semble être en ordre, ou du moins en apparence. Les personnes qui souhaitent s’inscrire sur Facebook Dating devront créer un nouveau profil dédié aux rencontres.

Facebook est allé assez loin dans l’expérience proposée sur cette nouvelle plateforme. Facebook Dating propose par exemple une fonctionnalité secret crush, qui permet aux utilisateurs de sélectionner jusqu’à neuf relations sur Facebook ou Instagram qui vous intéressent. Si l’une de ces personnes vous désigne également comme étant son secret crush, vous pourrez entrer en relation avec sur Facebook Dating. En revanche, cette nouvelle application pourrait avoir un véritable travail à réaliser pour aller chercher les jeunes utilisateurs. Les 15-25 ans n’utilisent quasiment plus Facebook et auront donc probablement du mal à se lancer sur un nouveau service de rencontre du même groupe.

Un lancement à point nommé

Petit détail qui pourrait faire la différence sur Facebook Dating : l’application est totalement gratuite, contrairement à Tinder, Hinge ou Bumble. Il n’y a pas d’offre premium. Il semblerait que la pandémie de Covid-19 ait totalement bouleversé les rencontres amoureuses. Entre les mesures de confinement, le récent couvre-feu et la distanciation sociale, les rencontres physiques sont de plus en plus compliquées. Il y a même des règles assez drastiques sur le sujet, notamment au. Royaume-Uni où le Premier ministre Boris Johnson a déclaré que les « relations sexuelles à l’intérieur sont interdites aux couples vivant dans des ménages séparés ». Ça complique vraiment les choses.

Une fonctionnalité de chat vidéo sera bientôt disponible sur Facebook Dating pour permettre aux utilisateurs de prolonger l’expérience et de se voir virtuellement. Le service de Facebook est désormais disponible dans 52 pays dans le monde, dont 32 en Europe. Selon le groupe américain, cette nouvelle application aurait déjà généré 1,5 milliard de rencontres dans près de 20 pays depuis son lancement. Certains spécialistes du marché estiment que même si l’image de la marque Facebook n’est pas géniale, ce lancement ne doit pas être sous-estimé. Effectivement, même si 1% des utilisateurs utilise Facebook Dating, ce serait déjà un énorme succès en raison de sa taille.