Le 8 octobre 2020, Activision Blizzard, l’éditeur de World of Warcraft, et IBM, champion du dépôt de brevet aux États-Unis, ont annoncé travailler ensemble sur l’Overwatch league.

Dans un billet de blog publié le 9 octobre 2020, IBM détaille qu’il fournira des services cloud, d’intelligence artificielle et des technologies de machine learning à l’Overwatch league. Big Blue sera également l’un des principaux sponsors des finales de l’Overwatch league jusqu’en 2022. Les Grandes Finales d’Overwatch, qui se sont déroulées du 8 au 10 octobre 2020, ont marqué le début du partenariat entre Blizzard et IBM.

Dès 2021, les deux entreprises américaines travailleront ensemble pour développer un logiciel qui améliorera le fonctionnement du classement des joueurs sur Overwatch. En parallèle, Watson, l’intelligence artificielle d’IBM, travaillera sur un modèle d’analyse prédictive pour la diffusion des matchs.

Fédération internationale d’e-sport, l’Overwatch league regroupe les meilleurs joueurs d’une vingtaine de villes. La saison d’Overwatch commence en février et comprend environ 280 matchs. L’expérience e-sport d’Overwatch devrait prochainement s’améliorer : « Les solutions que nous créons en partenariat peuvent aider les organisations, les joueurs et les fans à vivre une expérience encore plus immersive et captivante. Nous sommes impatients de travailler avec l‘Overwatch League, pour apporter des solutions innovantes à une échelle vaste et pertinente », a déclaré Noah Syken, le vice-président sport et divertissement d’IBM.

Brandon Snow, directeur des revenus d’Activision Blizzard e-sport félicite également le partenariat : « L’IA et le machine learning d’IBM, soutenus par les technologies de cloud, nous aideront à proposer un engagement interactif innovant à nos fans et équipes. C’est un bénéfice fantastique pour nos téléspectateurs, et nous sommes très heureux de l’annoncer lors du plus grand événement de notre saison ».

IBM numéro un des brevets, en passe de devenir numéro un de l’innovation ?

IBM a été historiquement présent dans le monde du jeu vidéo depuis 35 ans en fournissant du matériel informatique, des puces et des logiciels. Ses produits phares sont le microprocesseur PowerPC, son langage naturel, et son cloud.

Les jeux vidéo s’appuient de plus en plus sur des technologies cloud, et, avec l’émergence de l’e-sport, plus de partenariats de ce type pourraient voir le jour. Big Blue se classe numéro un du dépôt de brevet, avec 9 262 brevets obtenus en 2019. Pourtant, il n’est pas compté parmi les 10 entreprises les plus innovantes de 2018. Les jeux vidéo pourraient donc incarner un nouvel axe de développement afin qu’IBM garde son statut de leader parmi les entreprises de la tech.

À l’opposé de cette nouvelle positive, Blizzard a annoncé le 6 octobre 2020 la fermeture prochaine de son site à Versailles qui emploie quelque 400 employés.