Stratolaunch est une société américaine, fondée par le regretté milliardaire Paul Allen, co-fondateur de Microsoft. Le 30 mars, la société a annoncé qu’elle travaille actuellement sur le Talon-A, un véhicule spatial hypersonique conçu pour être lancé depuis l’avion géant de la société.

Stratolaunch : une nouvelle vague hypersonique ?

Talon-A, c’est le nom de ce véhicule hypersonique sur lequel Stratolaunch continue d’avancer. Ce dernier est conçu pour être lancé depuis la plateforme aérienne également conçue par l’entreprise. En avril 2019, cet avion géant prenait son envol pour la première fois. À l’époque, l’avion passait 2 heures et demi dans les airs, à une vitesse maximale de 304 km/h. L’équipe de test a mesuré ses réactions sur diverses manœuvres aériennes, notamment pour tester ses moteurs, ainsi que des simulations d’approche à l’atterrissage, et les résultats semblent satisfaisants.

Le nouveau véhicule supersonique développé par Stratolaunch doit décoller de cette plateforme aérienne. D’après les informations communiquées par l’entreprise, il volera à une vitesse comprise entre Mach 5 et Mach 7 avant de revenir en planant pour atterrir sur la piste aérienne. Il sera également autonome dans son décollage grâce à un moteur-fusée dernière génération. L’entreprise précise que : « le Stratolaunch Talon-A est un véhicule hypersonique offensif, imaginé pour la défense aérienne et la R&D hypersonique ».

Ce futur avion hypersonique fera 8,5 mètres de long et aura une envergure de 3,4 mètres. Il devrait peser 2 720 kilogrammes au moment de son lancement. En revanche, nous n’avons pas plus de détails concernant les systèmes de propulsion de ses moteurs. Le porte-parole de l’entreprise a déclaré que Stratolaunch prévoyait d’acheter les moteurs à une autre société.

Le Talon-A volera en 2022

Jean Floyd, directeur général de Stratolaunch, a déclaré que : « cet essai hypersonique doit servir de catalyseur pour déclencher une renaissance des technologies hypersoniques pour notre gouvernement, le secteur commercial et le monde universitaire. Nous sommes confiants ». Le Talon-A devrait être opérationnel d’ici 2022. Trois modèles du Talon-A pourront être simultanément transportés par la plateforme aérienne géante de Stratolaunch.

L’entreprise parle également d’un second véhicule hypersonique, le Talon-Z. Ce dernier est en cours de développement. On voit également passer quelques informations sur Black Ice, un vaisseau spatial entièrement réutilisable qui pourrait bien entrer en concurrence directe avec la capsule Crew Dragon de SpaceX. En revanche, la société n’a pas encore proposé de calendrier pour le développement de Black Ice. Quoi qu’il en soit, Paul Allen serait certainement fier de ses équipes !