Nous évoquons souvent l’entreprise spatiale d’Elon Musk, SpaceX pour ses prouesses technologiques notamment avec ses fusées capables de décoller et d’atterrir avec le même lanceur. Mais le sujet de cet article concerne également une autre personnalité de la Silicon Valley, Paul G. Allen, co-fondateur de Microsoft et de sa société Stratolaunch.

La société a conçu le plus grand avion capable de mettre en orbite des fusées pendant un vol. Actuellement, les fusées sont généralement lancées du sol, ce qui à un énorme impact financier du fait de la grande quantité de carburant nécéssaire au décollage. C’est le cas par exemple de SpaceX. Tandis que l’autre solution consiste à lancer en orbite une fusée lors d’une phase de vol afin de propulser l’engin à partir des airs. C’est le cas de la société Orbital ATK lançant des fusées Pegasus permettant notamment de mettre en orbite des satellites.

Justement Stratolaunch et Orbital ATK travaillent de concert pour lancer non pas une fusée, mais trois en un et seul même vol grâce à un avion gigantesque :

Cet avion pèse plus de 226 tonnes, mesure plus de 110 mètres. Pour comparaison un terrain de football mesure environ 90 mètres selon les règles ! L’engin de Stratolaunch est capable de décoller avec un poids de plus 580 tonnes. Ce qui lui permet en plus de sa structure et du carburant d’emporter 3 fusées de type Pegasus.

Si à l’heure actuelle, les tests vont seulement commencer. Stratolaunch prévoit les premières démonstrations et sorties publiques pour 2019.

Source.