Emmanuel Macron l’a dit, martial, dans son allocution du 16 mars : la France est en guerre contre le coronavirus. Sans employer une seule fois le terme, le président de la République a placé le pays en confinement afin de lutter contre ce virus, le Covid-19.

Pour les entreprises qui le peuvent, cela rime avec télétravail. Une mesure encouragée depuis l’allocution du 12 mars, « Les ministres l’ont déjà annoncé, nous avons beaucoup développé le télétravail. Il faut continuer cela, l’intensifier au maximum ».

Dans la même catégorie

Cette pratique n’est pas encore totalement entrée dans les mœurs en France. Selon une enquête de France Culture, initialement publiée en décembre 2019, 29% des salariés français dans le secteur privé en ont déjà fait l’expérience et seulement un quart des entreprises le pratiquent.

Forcément, au vu de la situation actuelle il a fallu s’adapter, et s’y mettre afin de lutter contre la propagation du Covid-19. Une arrivée massive qui pose aussi la question de la fiabilité des réseaux. Cette transition, cette préparation au travail à domicile est visible sur les plateformes de téléchargements d’application App Store et Play Store.

Ainsi dans le Top 10 de l’onglet tendances de Play Store, quatre applications, pratiques pour travailler à distance, ont détrôné les indéboulonnables réseaux sociaux. Microsoft Teams arrive en 4e place des tendances, en espérant qu’elle ne crash pas comme en février, ZOOM Cloud Meetings, qui permet de faire des réunions de travail vidéo en partage d’écran est 7e, Hangout 8e, Skype Business 9e.

Détail intéressant pour que le confinement n’empêche pas de s’entretenir, un piège que les télétravailleurs connaissent bien, une application de fitness et musculation, TRAINSWEATEAT, se hisse à la 5e place du classement.

application télétravail coronavirus

les applications de télétravail en force

Sur App Store, on retrouve les mêmes applications, Skype, Microsoft Teams, ZOOM Cloud Meetings, auxquelles il faut rajouter WhatsApp et Discord. A la 8e place s’est glissé Pronote, l’application de gestion scolaire qui a connu quelques soucis lundi, premier jour de confinement pour les 12 millions d’élèves français.

Dans ses suggestions, l’App Store s’est tout de suite adapté à l’actualité avec une sélection éditorialisée. L’utilisateur se voit proposer le kit complet de survie pour le travail à domicile : « Votre gym à la maison », « Qu’est-ce qu’on regarde » (le streaming), « Vos cours à la maison », pour les élèves, « Travaillez efficacement à distance » avec Trello, Slack, ZOOM Cloud Meetings.

Apple Store pendant le coronavirus

l’App Store à la pointe de l’actualité

Les Français semblent donc se préparer pour ce premier jour de strict confinement. Pour les applications de télétravail, c’est plutôt une bonne nouvelle. Il ne restera plus qu’à surveiller si elles parviendront à se maintenir au sommet des tendances d’ici 15 jours, ou plus, et surtout une fois que la crise du covid-19 sera enfin derrière nous.