La 5G n’est plus uniquement un projet pour T-Mobile aux États-Unis, le réseau est déployé depuis hier par l’opérateur, qui l’a activé avant même son lancement officiel, initialement prévu ce vendredi, comme le dévoile Engadget.

La 5G de T-Mobile couvre environ 200 millions de personnes

T-Mobile a désormais lancé la 5G « nationale » disponible pour près de 200 millions d’américains, à condition d’être équipé d’un téléphone Samsung ou OnePlus. À l’heure actuelle, et jusque l’année prochaine, il faudra être équipé d’un Samsung Galaxy Note 10+ ou d’un OnePlus 7T Pro 5G McLaren pour accéder au réseau.

Dans la même catégorie

Quant au développement de l’accessibilité à la 5G, T-Mobile a d’ores et déjà annoncé que dès l’an prochain, 15 nouveaux téléphones seront compatibles avec le réseau, encore dite « bas débit ».

Du réseau n’importe où aux États-Unis

Depuis la vente aux enchères de 2017, T-Mobile est propriétaire du spectre de 600 MHz pouvant couvrir l’ensemble des États-Unis. Une partie était déjà utilisée pour la bande LTE 71 et désormais la partie réservée à la 5G est elle aussi utilisée. La version du réseau déployée par T-Mobile est plus puissante que celle de Verizon et Sprint, dans la mesure où ces opérateurs se sont concentrés sur certaines villes quand T-Mobile couvre, pour sa part, une plage plutôt large du pays. Ainsi, la couverture 5G de l’opérateur est belle et bien disponible en ville, mais aussi dans de nombreuses régions rurales.

Toutefois, avec seulement deux smartphones compatibles, le gain de vitesse de navigation reste à prouver, car l’accessibilité au réseau est pour l’heure limitée. D’autant plus qu’une fois de nouveaux supports configurés pour accueillir cette 5G, nul doute que l’arrivée de ce nouveau réseau plus performant pourrait changer bien des choses, notamment en zone rurale, où la connexion pouvait jusque-là être encore un peu compliquée. En France, la 5G a encore du chemin à faire avant d’être déployée, d’autant plus qu’elle devrait coûter plus cher que prévu aux opérateurs.